Consolidation comptable : un outil de communication financière

COMPTES CONSOLIDÉS. Plus qu’un simple outil comptable, les comptes consolidés constituent un outil indispensable pour le pilotage des groupes. De plus en plus de dirigeants, bien que non contraints par la loi, choisissent de les établir de façon volontaire. L’idée est d’en faire un outil de communication financière permettant de faire ressortir la cohérence de la stratégie d’ensemble du groupe.

Certains groupes ont l’obligation légale d’établir et de publier des comptes consolidés. Il s’agit des groupes dépassant, pendant deux exercices successifs, deux des trois critères suivants: 24 M€ de total bilan, 48 M€ de chiffre d’affaires ou un effectif moyen de 250 salariés. Mais au-delà de cette obligation, la consolidation des comptes peut être réalisée de manière volontaire par un groupe. C’est notamment le cas de nombreux de nos clients chez EY.

En quoi les comptes consolidés permettent-ils une mesure de la performance économique globale ?

Qu’ils soient obligatoires ou facultatifs, les comptes consolidés permettent d’avoir une image synthétique et une vision économique de l’activité, du patrimoine et du résultat d’un groupe, afin de faire ressortir la cohérence de la stratégie d’ensemble, ou encore les synergies obtenues. En effet, les comptes individuels des différentes sociétés du groupe sont insuffisants pour piloter la stratégie du groupe et communiquer avec ses partenaires.

Pour les dirigeants, l’utilisation des comptes consolidés est un outil de gestion interne très efficace, qui contribue à la définition de la stratégie et mesure la performance du groupe. Ils permettent d’appréhender de façon synthétique la situation financière globale, le résultat d’ensemble et aussi la trésorerie totale disponible.

Envers les actionnaires et les tiers, la consolidation constitue un outil de communication financière indispensable. Les partenaires financiers, les créanciers et les actionnaires y lisent les résultats de la stratégie déployée par un groupe dans son ensemble.

Comment procéder à la consolidation des comptes ?

La consolidation comptable consiste à établir les états financiers d’un groupe de sociétés. Elle agrège pour cela les comptabilités de chacune des sociétés qui composent ce groupe, comme s’il n’en formait qu’une.

Sous un terme d’expert, se cache une compétence d’expert. L’établissement des comptes consolidés mobilise principalement la fonction finance qui doit recenser toutes les informations nécessaires pour chaque entité du groupe. Cette opération préalable de collecte des informations est souvent consommatrice de temps, à laquelle s’ajoute le volet technique des retraitements de consolidation. Pour l’ensemble de ces raisons, nombreux sont les clients qu’EY accompagne dans le cadre de la mise en place de leur première consolidation. Il est indispensable que le service comptable de l’entreprise, le dirigeant et l’expert travaillent main dans la main.

 

Amélie VAN ELST – Directeur de mission – Audit et Accompagnement financier – EY Montpellier

Expertise d’Amélie VAN ELST
Directeur de mission – Audit et Accompagnement financier
EY Montpellier – amelie.van.elst@fr.ey.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *