Pompiers agressés à Nîmes : une femme écope de 8 mois de prison

JUSTICE. Le 9 février dernier, trois sapeurs-pompiers du centre de secours principal de Nîmes sont intervenus pour un secours à victime. Arrivés sur les lieux, les sapeurs-pompiers se sont retrouvés face à une femme agitée, qui a tenté de les malmener, les a insultés, avant de leur cracher dessus.

Le Sdis 30 et les sapeurs-pompiers présents lors de cette intervention ont déposé plainte. Elle a suivi son cours au parquet de Nîmes.  Le procès s’est déroulé ce mercredi après-midi au tribunal correctionnel de Nîmes.

Parties civiles reçues

La prévenue a été reconnue coupable de l’intégralité des faits qui lui étaient reprochés et condamnée à une peine de contrainte pénale d’une durée de 24 mois, dont 16 mois avec sursis et mise à l’épreuve, avec l’obligation de soins et d’indemnisation des victimes.

Si elle ne respecte pas ces obligations, elle effectuera la peine de 8 mois ferme. Les constitutions de partie civile des trois sapeurs-pompiers ont été jugées recevables et ont permis d’obtenir des dommages et intérêts. Le jugement peut faire l’objet d’un appel.

Dans un communiqué ce jeudi, le Sdis du Gard et son conseil d’administration déplorent les agressions envers les sapeurs-pompiers et se félicitent de cette décision de justice.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *