Montpellier : sept magistrats à titre temporaire

JUSTICE. Sept magistrats à titre temporaire ont été officiellement nommés au siège du tribunal de grande instance -TGI- de Montpellier et seront installés ce vendredi  à 11h, lors d’une audience solennelle.

Éric Maréchal, président et Christophe Barret, procureur de la République du TGI procèderont à l’installation de Jean-Paul Bonnier, Yves Chaze, Nicole Gendre-Bordat, Aline Labrousse, André Moutot, Patrick Staelens et Georges Vincent.

En robe noire

La suppression l’année dernière de la justice de proximité a entraîné la création du magistrat à titre temporaire qui a, en fait les mêmes fonctions : il remplit les fonctions de juge d’instance et siège comme assesseur aux audiences collégiales des tribunaux correctionnels. D’ailleurs, les sept magistrats à titre temporaire qui seront installés début juillet étaient déjà juges de proximité ici.

Différence notable, toutefois : désormais, ces magistrats ne jugent plus en civil avec une grande médaille autour du cou comme c’était le cas, mais en robe noire.

Un constat : le ministère de la Justice a de nouveau « oublié » le TGI de Montpellier en ce qui concerne les services du procureur de la République. Il n’y a toujours pas de magistrats nommés ici pour renforcer un parquet qui croule sous les dossiers. Il y a 14 magistrats au parquet de Montpellier, alors que l’effectif normal est de 22.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *