Écusson de Montpellier : razzia dans les commerces et sur les vélos

VOLS. Depuis ces dernières semaines, des commerces de l’Écusson à Montpellier sont la cible de cambriolages nocturnes commis par effraction, selon un même mode opératoire qui laisse penser aux policiers de la sûreté départementale chargée de l’enquête qu’il s’agit d’une même bande.

L’exploitation des caméras de vidéosurveillance permettra peut-être d’identifier ces cambrioleurs qui opèrent surtout dans le secteur de la place de la Canourgue, entre la préfecture et l’ancien palais de justice qui abrite la cour d’appel. Des restaurants, des bars, un salon de coiffure et autres boutiques ont été visitées, de nuit.

Les voleurs sont repartis avec les fonds qui restaient dans le tiroir-caisse, des objets divers faciles à revendre. Un salon de coiffure a ainsi été délestés de tout son matériel, y compris les brosses et les peignes, ce qui représente un préjudice important. Une véritable razzia.

Les vélos aussi

Par ailleurs, l’Écusson est en proie à des vols de vélos en série, la nuit certes, mais également en plein jour, comme récemment carrément en face d’une brasserie ayant pignon sur rue, entre la rue Foch et la place de la Canourgue : entre 12h30 et 13h45, un vélo de luxe a été dérobé quasiment sous les yeux de son propriétaire qui déjeunait avec un ami et qui avait vu plongeante sur son vélo qui était solidement attaché à un petit support implanté par la Ville pour le stationnement des cycles.

Il n’y a vu que du feu. Un inconnu a discrètement réussi à sectionner le câble qui maintenait le vélo au support avec une pince, sans éveiller l’attention des clients, des serveurs, ni du propriétaire, qui a constaté la disparition de son bien après avoir réglé l’addition.

2 Comments

  1. Hi hi hi hi, mon amie en est à son treizième vélo volé,,,,l’assurance ne veut plus la rembourser, Quelle ville géniale Montpellier !,,,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *