Commissariat de Sète : quinze policiers attendus

SÉCURITÉ. Quinze policiers de la Sécurité publique sont attendus au commissariat de la circonscription de Sète-Frontignan, selon le ministère de l’Intérieur. Une dotation de l’État qui va être la bienvenue, les effectifs de ce commissariat de la police nationale étant réduits considérablement, à la suite de départs à la retraite non remplacés immédiatement et des arrêts consécutifs à des maladies et des agressions.

Le commissariat de Sète-Frontignan fonctionne depuis ces derniers mois en état de sous-effectif chronique, au point que le directeur départemental de la Sécurité publique de l’Hérault -DDSP 34- et les maires de Sète et de Frontignan ont réclamé des renforts urgents dans des rapports et des courriers envoyés au ministère de l’Intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *