Drame de Montpellier : « Elle a volontairement mis un pied sous le tram »

TENTATIVE DE SUICIDE. Une femme de 45 ans qui vit dans un des campements de la communauté Rom à Montpellier a été grièvement blessée à un pied, ce samedi à 10h40, comme Métropolitain l’a révélé ici. Le drame s’est produit sur la ligne 3, devant la gare SNCF Saint-Roch à Montpellier.

La victime a été hospitalisée avec une fracture ouverte au CHU Lapeyronie, où elle a subi une opération pour que les chirurgiens sauvent le pied de l’amputation. Le pronostic vital n’est pas engagé.

Avec des béquilles

La quadragénaire n’a pas pu être encore entendue par les policiers de la Sécurité publique chargés de l’enquête pour qu’elle s’explique sur les raisons de son geste volontaire. Car, comme l’attestent le traminot qui conduisait la rame du tramway sur la ligne 3, des témoins et le visionnage des bandes de vidéosurveillance, il s’agit d’une tentative de suicide.

Selon la scène reconstituée par les policiers, la quadragénaire qui se déplaçait avec des béquilles s’est brusquement assise au bord des rails, devant une brasserie, alors que le tramway repartait de la station de la Gare, à l’angle des rues de la République et Jules Ferry et a placé un de ses pieds devant les roues. Le traminot, choqué a immédiatement stoppé la rame et appelé les secours.

 

3 Comments

  1. Tentative de suicide ???? On met la tête et pas le pied non ….enfin, ce serait plus efficace !!! On voudrait gratter 4 ronds a cette société qu’on ne s’y prendrait pas autrement …

  2. Ah qu’est ce qu’on ferait pas pour toucher l’AAH !!! Ils connaissent toutes les combines pour toucher plus de frics eux ! Bah elle avait déjà les béquilles ça changera pas trop !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *