Béziers : plongée dans le nouveau site des écluses de Fonséranes

ENVIRONNEMENT. C’est l’événement du week-end dans l’Hérault : l’ouverture au public ce samedi du nouveau site des Neuf Écluses de Fonséranes, sur le Canal du Midi à Béziers. Il y avait beaucoup de monde au rendez-vous, avant la fête inaugurale, samedi prochain. Flash back.

C’est avec Pierre-Paul Riquet, célèbre auteur et concepteur du Canal du Midi que commence l’histoire de Fonseranes. Le Biterrois aurait-il rendu hommage à son territoire d’origine avec l’escalier d’eau des Neuf Ecluses, classé monument historique et ouvrage majeur du canal royal qui conclut le parcours fluvial ? Avec une fréquentation de 450’000 visiteurs et 30’000 plaisanciers chaque année, Fonseranes, labellisé Patrimoine mondial de l’Unesco se classe premier site touristique de l’Hérault et 3ème de la région Occitanie.

12 hectares redessinés

L’agglomération Béziers-Méditerranée, présidée par Frédéric Lacas a entrepris et piloté un vaste programme de restructuration sur 12 hectares, qui requalifie le site et revalorise son environnement naturel et historique. Cette réalisation d’envergure signée par l’agence Alep -qui a notamment conçu et aménagé les abords de la Fondation Louis Vuitton à Paris- confirme la métamorphose de Fonseranes.

« Les espaces sont redessinés et paysagés, la création d’équipement de services et l’animation des lieux multiplient les propositions culturelles et attractives. Il y aura des promenades à pied ou à vélo ouvrant sur de belles perspectives, les activités fluviales incontournables, un spectacle immersif pour comprendre le chantier du canal du XVIIe siècle à nos jours, une muséographie en plein air, avec une pause gourmande au restaurant panoramique », se félicite t-on à l’Agglo de Béziers-Méditerranée.

Coche d’eau et Maison du site

Après l’île des Eclusiers qui a inauguré le cycle de visites avant l’ouverture du site de Fonseranes, le magnifique Coche d’eau est incontournable pour appréhender ce nouveau lieu de rendez-vous.

L’agglomération Béziers-Méditerranée souhaitait inscrire le projet dans une démarche patrimoniale. « Le devenir du Coche d’eau s’impose comme l’exemple d’une réalisation qui réussit à conjuguer le passé, le présent et à rallier le contexte historique à sa configuration contemporaine. Hier Coche d’eau, aujourd’hui Maison du site. Le canal royal construit par Pierre-Paul Riquet permettant de rallier l’Océan à la Méditerranée, a stimulé les échanges commerciaux et vitalisé l’essor économique de la ville », indique-t-on à l’Agglo de Béziers-Méditerranée.

Le parcours du canal animé par le trafic fluvial et la fréquentation de passagers était ponctué de haltes de repos et de restauration. Le Coche d’eau de Fonseranes assurait cette fonction et participait déjà à l’attractivité de la vie du canal. C’était avant cette réhabilitation. L’équipe de l’agence Alep redonne au Coche d’eau sa vocation de lieu d’étape, d’échanges et révèle par sa conception l’essence de l’architecture des ingénieurs du canal. La restauration du bâti est effectuée en lui appliquant les techniques traditionnelles adaptées aux matériaux locaux.

La Maison du Site est installée dans le bâtiment principal qui retrouve sa façade initiale avec sa modénature XVIIIe -proportions et dispositions de l’ensemble des éléments d’ornement que constituent les moulures-, ses génoises et ses murs enduits à la chaux, sera le carrefour des rencontres, des échanges et de la connaissance. Elle accueille l’office de tourisme Béziers-Méditerranée, gestionnaire du site, entouré du « jardin de l’aubergiste » et d’un restaurant accessible toute l’année. Une plongée rafraîchissante estivale bienvenue sur le Canal du Midi depuis ce samedi. Une sortie incontournable et une bonne idée de pique-nique dans un magnifique décor champêtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *