Le groupe Nicollin : « un acteur historique » disait Loulou

ENTREPRISE. Fort de 4’800 salariés à fin décembre 2016, le groupe Nicollin spécialisé dans le nettoyage et le ramassage des ordures ménagères est un incontournable acteur économique à Montpellier certes, mais au-delà bien sûr, grâce à son rayonnement international.

En 2015, le chiffre d’affaires du groupe était estimé à 303 M€.

Ce groupe, « un acteur historique » aimait à répéter Loulou a été créé en 1945. Louis Nicollin était très fier de présider à sa destinée, avec son épouse Colette, infatigable dans l’ombre. Voici ce qu’on peut toujours lire, ce soir à la une du site Internet du groupe Nicollin  « Fort de son expérience de 70 ans dans les métiers de l’environnement, le Groupe Nicollin est devenu un acteur incontournable de la collecte et du traitement des déchets, de la propreté urbaine et du nettoyage industriel.

Il le doit à l’idéal commun qui unit au quotidien les dirigeants et les collaborateurs de notre entreprise : Offrir aux collectivités, aux industriels, aux particuliers un travail de qualité irréprochable au service de l’environnement et du cadre de vie.

La réussite de notre groupe passe par la proximité avec le client, l’écoute, l’échange, la transparence. J’ai toujours veillé à ce que nous restions une entreprise à taille humaine, car cela permet, au sein du groupe et avec nos partenaires, d’instaurer cette relation de confiance indispensable, pour travailler et avancer ensemble… »

Signé : Louis Nicollin. PDG du Groupe Nicollin : La confiance se gagne sur le terrain.

Groupe fondé en 1945

Fondé en 1945 à Saint-Fons, dans le Rhône par Marcel Nicollin à partir d’un petit commerce de négoce de charbon, le Groupe Nicollin s’est rapidement lancé dans les activités de propreté et collecte des ordures ménagères des villes de la région Rhône-Alpes. Dès le milieu des années 1950, le Groupe Nicollin connaît un essor en dehors de sa région d’origine à travers l’obtention de marchés publics dans les villes de Limoges, Reims puis Marseille au début des années 1960.

Marcel Nicollin continue à développer le groupe avec l’aide de son fils Louis, et implante l’entreprise à Montpellier en 1967.

1977, L’ÈRE LOUIS NICOLLIN

Louis prendra la tête de la société suite au décès de Marcel Nicollin en 1977. Sous son impulsion, le Groupe Nicollin connaît une formidable ascension et prend une envergure nationale en maillant progressivement une grande partie du territoire. À travers la création du site de traitement de Saint Romain en Gal au début des années 1970, il se positionne sur l’ensemble de la chaîne de traitement de déchets. Au milieu des années 1990, cette stratégie de diversification sera renforcée à travers la création de plusieurs centres de tri dont celui de Montpellier en 1995.

Dans le même temps, le Groupe Nicollin crée ses premières filiales -cédées ensuite à l’échéance des marchés publics- en dehors des frontières françaises, au Portugal tout d’abord puis en Belgique et au Maroc. En parallèle, la société acquiert Sud Service en 1988 et se lance alors dans le nettoyage industriel, activité générant aujourd’hui un chiffre d’affaires de près de 50 millions d’euros.

>> Louis Nicollin est décédé ce jeudi en fin d’après-midi à l’hôpital de Nîmes, des suites d’une crise cardiaque, alors qu’il sortait d’un restaurant étoilé de Garons, où il venait de fêter ses 74 ans en famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *