Energie positive : lancement d’une concertation associative et citoyenne

ENVIRONNEMENT. Jusqu’au 15 septembre prochain, Montpellier Méditerranée Métropole -3M- lance le premier appel à projets « Associations à énergie positive ». Une démarche lancée auprès aux associations de l’éducation au développement durable afin de favoriser l’émergence de nouvelles coopérations ainsi que la transition énergétique et écologique.

Cet appel à projets s’adresse premièrement aux associations de l’éducation au développement durable. Elles sont invitées à partager, transmettre, échanger et former de manière innovante l’écoresponsabilité. Celles-ci pourront ensuite réunir un groupe de participants issus du monde associatif, au sens large, afin de leur proposer un accompagnement leur permettant d’entrer dans une dynamique d’amélioration continue.

Les associations du secteur du développement durable sont ainsi invitées à candidater sur le site de la Métropole en suivant un lien qui leur est envoyé, ou pour les associations qui n’auraient pas d’accès internet, elles ont la possibilité de venir retirer un dossier papier aux guichets uniques de la Métropole. Lien pour candidater : http://www.montpellier3m.fr/appel-projet-associations-energie-positive

Un nouvel élan

Un nouvel élan a été donné à la transition écologique et énergétique du territoire par Montpellier Méditerranée Métropole suite à l’adoption, le 28 janvier dernier, des valeurs du projet de territoire « Montpellier Métropole Territoire » fixant le cap d’un d’un développement durable et équilibré. Un projet qui a notamment pour ambition de faire de son territoire une référence en matière d’acclimatation.

Concertation par la Région

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a également annoncé le 26 juin dernier lors du séminaire « Région à énergie positive », le lancement d’une « large concertation pour faire d’Occitanie la 1ère Région d’Europe à énergie positive ».

Séminaire sur la Région Positive à l’hôtel de Région en présence d la présidente Carole Delga. 26 juin 2017, Toulouse-France.

« Je souhaite engager une trajectoire sur le long terme pour faire d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, la première Région d’Europe à énergie positive d’ici 2050 », a-t-elle déclaré.

Durant plusieurs mois, la Région a ainsi mobilisé 120 experts dans l’élaboration de cette démarche. Le travail remis par ces experts a démontré que l’ambition de devenir une Région à énergie positive d’ici 2050 est ambitieuse mais atteignable.

Agence régionale

« Il va nous falloir diviser par deux la consommation d’énergie par habitant et multiplier par trois la production d’énergie renouvelable. Nous allons devoir engager un programme massif et collectif de rénovation énergétique des bâtiments existants. Par ailleurs, nous disposons de gisements remarquables et leur déploiement nous permettra d’atteindre nos objectifs », explique la présidente de Région.

En se basant sur ce scénario, la Région engagera une large concertation citoyenne de septembre à décembre. L’objectif est d’interpeller les territoires, entreprises, associations et citoyens, afin d’enrichir et de partager cette trajectoire. L’Agence régionale de l’énergie et du climat qui sera créée d’ici la fin de l’année, sera le bras armée de se projet et permettra de déployer une politique offensive.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *