Feux de forêt dans l’Hérault : une dizaine d’hectares ont brûlé

INCENDIES. Tous les feux de végétation qui mobilisent les sapeurs-pompiers du Sdis 34 ce dimanche après-midi étaient maîtrisés à 17h30. Ils ont détruit une dizaine d’hectares.

Le plus important s’est étendu sur 8 hectares de pinède et de garrigue basse sur la commune de Nissan-lez-Ensérune, à l’ouest de Béziers, en limite de l’Aude. Les pompiers au sol ont reçu le renfort des Air Tractor, dans un premier temps, puis de trois Canadair qui ont effectué de nombreux largages.

Les bombardiers d’eau de la Sécurité civile allaient remplir les soutes au lac du Salagou et en mer, au large de Valras-Plage où les ballets aériens ne sont pas passés inaperçus.

Fumée suspecte

D’ailleurs, un des pilotes a aperçu un panache de fumée suspect sur la commune de Nébian, aux contreforts sud du Salagou et a donné l’alerte. Il a réalisé un largage sur un champ de chaume qui brûlait, avant l’arrivée des pompiers du secteur. 3000 m2 ont été calcinés. Un autre petit feu a été signalé, toujours sur Nébian et très vite éteint.

À Saint-Geniès-de-Fontedit, deux Canadair ont largué à deux reprises sur un feu de forêt qui venait de se déclarer. 2000 m2 ont brûlé.

Un pyromane à Lignan-sur-Orb ?

Enfin, un feu de forêt qui prenait de l’importance sur la commune de Lignan-sur-Orb, vers le versant de Maraussan a été circonscrit par d’importants moyens mobilisés au sol et aériens, avec des largages des Air Tractor. 1,5 hectare de pins et de broussailles ont été la proie des flammes, de l’autre côté de la route de Bédarieux où 4 hectares de pins ont brûlé hier après-midi. Aussi, l’hypothèse de feux volontaires n’est-elle pas exclue ce soir par les gendarmes de la compagnie de Béziers, qui rechercheraient un pyromane à bord d’une voiture grise…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *