Législatives : large majorité pour Macron mais la vague moins forte que prévue

ESTIMATIONS. Selon les premières estimations, l’alliance la République en marche et le Modem obtiendrait une majorité moins importante que prévue avec entre 350 et 370 députés sur 577. Reste à savoir s’ils constitueront un seul groupe « majorité présidentielle » ou deux indépendants. Emmanuel Macron obtient ainsi une large majorité à l’assemblée nationale pour mener sa politique.

L’alliance entre Les Républicains et l’UDI obtiendrait entre 110 et 130 sièges. Le PS et ses alliés limitent la casse avec entre 40 et 60 députés et seront en mesure de constituer un groupe. De même pour la France Insoumise avec entre 25 et 35 sièges. Le Front National ne parviendrait à faire élire que de 5 à 8 députés et ne pourra constituer de groupe. Les autres formations politiques se partagent entre 4 et 8 sièges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *