Montpellier : à Méric-Plage, les berges du Lez inondées de déchets

6
Le domaine champêtre de Méric : un havre de beauté et de paix. C'est le côté cour. Côté jardin, c'est triste.

IMMONDICES. Récemment, Métropolitain révélait un nouveau lieu de baignade dans un site champêtre aux portes nord de Montpellier, Méric-Plage. Des dizaines de Montpelliérains s’y sont rendus en famille, histoire de découvrir le coin présenté comme idyllique. Las, ils ont déchanté. Côté cour, l’invitation à la promenade et à la baignade en ces temps de températures caniculaires est réelle. Mais, côté jardin, c’est la déception. Voici pourquoi.

Comme de nombreux habitués du parc Méric, très bien entretenu et, en contrebas des berges du Lez qui constituent un havre de paix et de méditation aux portes nord de Montpellier, les nouveaux visiteurs venus en famille se disent consternés par la vision qu’ils ont eue : des déchets abandonnés partout, dont des « cadavres » de bouteilles de bières et autres immondices jetés au sol dans l’herbe, sur les sentiers et déposés sur des monuments, comme un puits et une fontaine.

- Annonce -
PAVÉ 250

« À Méric et sur le long du Lez, le slogan Montpellier, ville propre en prend un sacré coup. Je ne me pose qu’une question : comment se fait-il que les services en charge de ramasser les ordures ne font pas leur travail ? D’ailleurs, les poubelles débordaient de déchets, avec des canettes vides par terre », dénonce un père de famille, attristé d’avoir montré cette carte postale négative à ses enfants.

Si vous décidez d’aller vous promener et vous rafaîchir à Méric-Plage, pensez à respecter Dame Nature.

Le mieux pour montrer le bien triste état des lieux et illustrer les scandaleux agissements de ces , ce sont ces deux photos :

Les poubelles qui débordent. Photo JMA. Métropolitain.
Des « cadavres » de bouteilles vides partout. Photo JMA. Métropolitain.
 

- Annonce -Téléchargez dès maintenant notre nouvelle application mobile >> http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

6 Commentaires

  1. Voilà ce que devient Montpellier, à peu prêt la seule ville que je pouvais encore supporter ! À gerber ! La décadence de Montpellier me fait mal aux tripes ! J’y suis né quand même.

  2. Rendez-vous le 20 JUIN 2017 à 14H devant l’usine de Méthanisation AMETYST.
    8 Associations environnementales indépendantes dénoncent 50 ans d’une mauvaise gestion de nos déchets par Montpellier/District/Métropole et une démocratie participative inexistante, la dégradation des services et de la collecte des déchets.

  3. Montpellier est sale avec beaucoup de porcs citoyens
    La police municipale préfère le pastis à l’action car avec mon smartphone le flagrant délit est simple à prouver/démontrer … mais la police municipale ne gère pas la délation …
    Donc avis aux porcs, vous pouvez continuer 🙂

  4. Le rejet de l’autre et la colère qui conduisent à des votes ou actions extrêmes proviennent de l’incapacité de la police à punir les incivilités, délits routiers, violences quotidiennes, harcèlements, etc. Et à Meric, les poubelles débordent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here