Vague de chaleur : 38° à Alès, 35° à Montpellier, 37° à Nîmes

MÉTÉO. La chaleur s’est étendue et s’est généralisée, même en bordure de mer, comme un peu partout en France d’ailleurs, en raison de la persistance de l’arrivée d’air chaud d’origine saharienne et espagnole.

Une vague de chaleur qui n’épargne pas la région Occitanie et l’Hérault : hier, dans le département de l’Hérault, on a souvent dépassé la barre symbolique des 35° comme 36° à Béziers, 35,8° à Gignac, 35,7° à Saint-Jean-de-Védas, 35,6° à Aniane et Prades-le-Lez, 35,4° sur la place de la Comédie, 37,3° à Nîmes.

Moins chaud qu’en 2014

Le record est pour Alès avec 38°. Des valeurs qui représentent 10 degrés de plus par rapport à la normale d’un mois de juin. Ce sont les températures les plus chaudes de France. Pour autant on ne parlera pas de record historique pour un mois de juin, car les derniers relevés donnaient un mercure encore plus chaud en 2014.

Ce temps chaud et estival va se maintenir durant les prochains jours, jusqu’au début de la semaine prochaine au moins, notamment dans les plaines intérieures avec des valeurs comprises entre 30 et 35°. Il faudra aller sur les plages pour trouver un peu de fraîcheur, pas plus de 30° sur le littoral, avec de la brise de mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *