Éoliennes : la guerre n’aura pas lieu à Corniou-les-Grottes

PROJETS. La guerre des éoliennes n’aura pas lieu à Corniou-les-Grottes, dans les hauts-cantons de l’Hérault. Métropolitain a appris ce dimanche que EDF EN a renoncé à son projet d’implanter des éoliennes industrielles dans cette commune. Une victoire pour le collectif qui se battait contre ce projet.

En fait, il y a deux « victoires », même si les associations qui se battent contre la multiplication des parcs industriels d’éoliennes restent humbles et mobilisés : le collectif régional TNE Occitanie Environnement, suite à une rencontre avec des dirigeants du Parc naturel régional Haut Languedoc a gagné le fait que les associations des villages concernés puissent être auditionnés lors des commissions qui examinent des projets d’implantation d’éoliennes industrielles : jusqu’ici, seuls élus et promoteurs l’étaient.

Des éoliennes à Moussan ?

Et lors d’une commission d’avril, la première à laquelle l’association de défense était invitée, EDF EN porteur du projet sur Courniou-les-Grottes ne s’est pas présenté ; à priori, selon le Parc naturel régional en abandonnant son projet. La mobilisation des habitants, le vote négatif du conseil municipal -malgré l’avis de la maire-, le dossier étoffé et bien argumenté de Protection Somail qui se démène depuis plus d’un an contre toute implantation auront payé, et visiblement gagné.

Reste que le même jour était examiné le dossier de la société Volkswind pour des éoliennes industrielles sur le quartier des Verreries de Moussan, au nord de Béziers qui impacteront entre autres…le site de Courniou-les-Grottes et certainement le projet de label Grand site pour Minerve, porté par le Pays Haut Languedoc et Vignobles !

On peut noter que le conseil municipal des Verreries est favorable à l’unanimité « notamment à cause des retombées financières qui permettront d’engager des projets ». On apprend ainsi que les conseillers municipaux ont des projets, « ce qui est une bonne nouvelle », ironise le collectif de Corniou-les-Grottes, qui attend l’avis du Parc naturel régional -PNR- du Haut Languedoc : favorable ou défavorable ?

Un indice : la charte du PNR plafonne les éoliennes industrielles à 300, un nombre quasiment atteint à ce jour…

>> Plus d’infos sur le site : http://toutesnosenergies.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *