Créalia, le fonds d'amorçage régional soutenu (entre autre) par le Crédit Agricole a sélectionné 3 nouvelles start-up qui vont profiter du Prêt d'Honneur Innovation pouvant atteindre 100 000 €

INVESTISSEMENT. Trois entreprises régionales à fort potentiel obtiennent le prêt d’honneur « Innovation » Créalia pour un montant de 170’000 €.

« Le jury du fonds d’amorçage régional Créalia a accordé 170’000 € de Prêt d’Honneur Innovation le 30 mai dernier à 3 belles entreprises régionales à potentiel », annonce le président du fonds régional, Stéphane Marcel. Doté d’une enveloppe de 6 M€ pour soutenir les entreprises avec ses « Prêts Innovation » pouvant atteindre 100’000 €, Créalia “vise 120 entreprises soutenues dans les 3 ans”, rappelle son président.

- Annonce -

Les 3 dernières entreprises soutenues, qui évoluent dans des secteurs d’activités distincts -la 3D, le commerce et la santé- témoignent du potentiel du numérique et de la créativité de la French Tech. Elles ont perçu chacune entre 50’000 et 70’000 €.

Petit survol de reconnaissance -pas encore en 3D- des dernières pépites soutenues par le fonds d’amorçage régional.

L’animation 3D du futur ici

La première de ces entreprises, Wysilab, est une société de développement de logiciels hébergée par le BIC de Montpellier. La start-up est notamment spécialisée dans le développement d’une nouvelle génération d’outils ultra-rapides pour les décors numériques 3D.

Ces outils sont destinés aux artistes professionnels de l’industrie du numérique : studios de jeux vidéo, de films d’animation, effets spéciaux, etc. Wysilab a notamment créé Instant Terra, une solution permettant de créer des paysages numériques 3D sans limite de dimension et de façon très rapide. « Le fonds Créalia nous permet essentiellement de faire un effet de levier pour renforcer nos fonds propres et obtenir des aides régionale, notamment pour un premier dépôt de brevet », explique Wysilab.

Devenez « Shoppers »

La seconde start-up, CrossShopper accompagnée par l’incubateur de Lunel VIA INNOVA, se situe sur un autre secteur. Elle propose en effet une nouvelle manière d’acheter en ligne ! CrossShopper.com permet en effet de faire appel gratuitement à sa communauté de Shoppers pour qu’elle vous déniche le meilleur prix du marché pour l’article visé, en neuf ou en occasion.

Les shoppers cherchent pour relever un challenge qui peut s’avérer lucratif : ils sont récompensés à chaque fois qu’ils battent un prix et les points qu’ils accumulent peuvent être convertis en €uros ou en bons d’achats. « L’obtention du prêt CREALIA va nous permettre un véritable effet de levier pour notre future levée de fonds », annoncent les dirigeants.

Au service de la médecine

Enfin, la troisième, Revinax, évolue dans le secteur médical. La start-up hébergée par le BIC développe un dispositif mobile de réalité virtuelle, destiné aux gestes chirurgicaux, et plus précisément des applications mobiles de réalité virtuelle (VR) que l’on nomme Tutoriels Immersifs.

Pour cela, Revinax a mis au point l’application Surgevry qui propose des formations immersives adaptées aux actes chirurgicaux : l’utilisateur connecte son smartphone sur un masque de réalité virtuelle pour apprendre les gestes : « Notre projet est de créer une plateforme regroupant ces tutoriels pour les diffuser facilement au plus grand nombre. Le Prêt d’Honneur Innovation CREALIA va nous permettre une embauche, un effet de levier et le développement de notre plateforme SAAS », explique Revinax.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here