Baignade : les postes de secours sont ouverts

SURVEILLANCE. Les plages étaient noires de monde pour ce long week-end de l’Ascension. Le mercure a flirté avec les 30° du Cap d’Agde à La Grande-Motte dans une eau à 21-22°, en bord de mer.

De quoi bien commencer la saison pour les 60 surveillants de baignade qui ont pris leur poste entre Palavas et Carnon. Des sauveteurs qui ont pour mission de surveiller le bord de mer et d’informer sur les conditions de baignade.

 » Les noyades accidentelles se produisent principalement suite à un malaise, à une imprudence ou tout simplement au fait de ne pas bien savoir nager » précise Antoine, chef de poste au Petit-Travers à Carnon-Plage, « Il faut être vigilant et toujours garder un oeil sur le petit ». Chaque été en effet, des enfants échappent à la surveillance des parents sur les plages du littoral de la région Occitanie. L’été dernier, l’un d’eux avait parcouru 7 km !

Conseils utiles

À la mer, à la piscine ou dans un lac : En arrivant à la plage, renseignez-vous auprès du personnel chargé de la surveillance sur les conditions de baignade : nature des vagues, courants, marées, couleurs des flammes. Quand le drapeau hissé en haut du mât est rouge, il est formellement interdit d’aller à l’eau.

N’oubliez pas les lunettes de soleil et mettez un chapeau pour éviter un coup de chaleur. Buvez régulièrement. Protégez votre peau avec une crème indice 50, à renouveler toutes les 2h et après chaque baignade, évitez le créneau entre 12 h et 16 h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *