Téléphonie : SFR devient Altice

OPÉRATEURS. Trois ans après avoir racheté le groupe SFR, Patrick Drahi a annoncé lors d’une vison-conférence à New-York la transformation de son groupe. Désormais nommé Altice, il passe « d’une société holding regroupant une diversité d’actifs et de marque à travers le monde à la constitution d’un groupe mondiale intégré, à la marque unique Altice, qui traduit le caractère résolument international et numérique a ses activités tout en renforçant la réalité multi-local de ses expertises ».

Un « a » représentant un chemin, un nouveau logo du groupe dessiné par une agence américaine de Plublicis remplace désormais le carré rouge.

Ces changements ont pour but d’ouvrir un nouveau chapitre faisant oublier les problèmes de réseaux affectant SFR et la perte de ses abonnés . Seuls les médias -BFM, RMC, Libération, L’Express ou encore i24 news- gardent leur nom.

Nouvelle dimension

« Nous abandonnons SFR, car nous changeons de dimension. Altice ne pourra plus être considérée comme une holding purement financière, c’est un groupe industriel avec des actifs dans les télécoms, les médias et la publicité , les trois piliers de notre développement » insiste Michel Combes directeur général d’Altice.

Le regroupement des ses actifs de l’homme d’affaires Patrick Drahi sous une même marque permet également d’effectuer une économie substantielle en réduisant les coups de marketing.

Le groupe présent dans sept pays -France, Israël, Etats-Unis, Portugal,Suisse, Luxembourg et République dominicaine- et dans les Caraïbes -Guyane, Martinique, Guadeloupe, La Réunion- réalise un chiffre d’affaire de 23,52 milliards d’euros et emploie 49’732 personnes.

2 Comments

  1. Bravo, certainement un copier-coller d’un communiqué de presse, aucune analyse sur les économies d’échelle, aucune précision sur le fait que les gens en boutique étaient en grève l’autre fois alors que pendant ce temps sfr achète au double du prix des droits du foot.

  2. Cette société s’endette et fait n’importe quoi, qu ils aient un vrai réseau sans coupure ce serait un bon début, peu importe le nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *