Balaruc-les-Bains : 21 vols à la roulotte élucidés

0
Attention aux "roulottiers".

ENQUÊTE. Les vols à la roulotte -à l’intérieur des véhicules en stationnement par effraction, bris de glace ou portières forcées- restent un fléau récurrent et une plaie pour les victimes dans la région Occitanie, notamment en saison estivale sur les parkings des plages du littoral. Le département n’échappe pas à cette situation.

Les gendarmes du groupement de l’Hérault veillent sur ce type de délinquance qui empoisonne le quotidien des habitants et des touristes. Ils viennent d’élucider une razzia de vols commis dans des véhicules à Balaruc-les-Bains, près de Sète.

5 voleurs dont 3 mineurs

- Annonce -
PAVÉ 250

Les investigations menées par les gendarmes de la brigade de Gigean et du groupe d’enquêtes de lutte anti-cambriolage -GELAC- de la brigade de recherches de la compagnie de Pézenas ont permis l’interpellation de cinq individus, dont trois mineurs suspectés de 21 vols à la roulotte ou tentatives. L’opération a été lancée en début de semaine avec le concours du peloton de surveillance et d’intervention -Psig- de Pézenas.

Les faits avaient été perpétrés dans la nuit du 23 au 24 avril dans la commune de Balaruc-les-Bains et à l’intérieur d’un camping, où des caravanes et des véhicules avaient été « roulottés ». Ils avaient arraché des autoradios et autres accessoires autos.

Un voleur en récidive

L’exploitation d’indices a permis d’identifier les cinq suspects qui avaient ciblé cette ville du bord de l’étang de Thau. Les trois mineurs, remis en liberté après leur audition sont convoqués devant le juge des enfants en septembre prochain en vue de leur mise en examen.

Un des majeurs en état de récidive a été écroué pour une durée de 18 mois suite à une condamnation pour d’autres faits, le second est placé sous contrôle judiciaire dans l’attente de son jugement. Tous deux ont été mis en examen par un juge d’instruction du tribunal de grande instance de Montpellier.

Les gendarmes du peloton de surveillance et d’intervention de Pézenas. Photo D.R.
- Annonce -Téléchargez dès maintenant notre nouvelle application mobile >> http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here