Montpellier : des piétons délestés de leur téléphone

2
Police de Montpellier.

VOLS. Nouveaux vols avec violences le week-end dernier dans les rues de Montpellier, à l’actif de mineurs étrangers non accompagnés, anciennement mineurs isolés : samedi à 18h, rue Tour Gayraud, dans le secteur de la coté Gély, des policiers de la brigade anticriminalité -BAC- ont remarqué le comportement suspect d’un adolescent qui essayait de vendre un téléphone portable, dont il n’a pu prouver la provenance. Les policiers l’ont contrôlé, car ce mineur âgé de 12 ans à peine avait déjà été interpellé ces dernières semaines pour sa participation à des agressions sur des piétons…

Les policiers ont relevé le contact « Papy » parmi ceux contenus dans le téléphone portable et en appelant sont tombés sur un retraité qui leur a indiqué que ce mobile appartenant à sa petite-fille, lui avait été dérobé la veille dans son sac à main posé sur une chaise, à une table où elle était assise à la terrasse d’un café.

En Espagnol

- Annonce -
PAVÉ 250

Dimanche à 23h, c’est un mineur de 16 ans qui s’est approché d’une femme âgée de 21 ans dans la rue Saint-Guilhem et, en Espagnol, lui a demandé un renseignement qui n’était en fait qu’un prétexte, puisqu’il lui a brusquement arraché le téléphone portable qu’elle tenait dans une main.

La jeune femme a alerté un témoin qui a composé le 17, le numéro d’urgence de police-secours. Un équipage de policiers de la Sécurité publique très vite sur place a pris en charge la victime et, lors des recherches, a localisé l’agresseur sur le cours Gambetta. La victime l’a formellement reconnu. L’adolescent avait sur lui son téléphone mobile qu’il cherchait à revendre.

- Annonce -Téléchargez dès maintenant notre nouvelle application mobile >> http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

2 Commentaires

  1. c’est pas avec Macron que les choses vont changer…
    Mineurs étrangers non accompagnés… comme d’habitude…
    c’est Migran qui nous apportent temps de choses MDR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here