Smartphones : les recharger la nuit coûte cher

0

PRATIQUE. On consomme plus d’électricité pour un smartphone que pour s’éclairer. C’est le résultat d’une étude de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (Ademe), qui révèle que nos appareils informatiques, comme nos ordinateurs, nos smartphones et autres tablettes représenteraient 14 % de nos factures d’électricité.

Un chiffre qui dépasse même celui de la part de l’éclairage, qui n’est que de 12 %. Avec les évolutions technologiques, et la démocratisation du secteur high-tech auprès du grand public, il est vrai que ce genre d’appareils a envahi notre quotidien et notre domicile. Et pour un peu que l’on vive dans une famille nombreuse, les smartphones et les tablettes peuvent se multiplier rapidement au sein d’un même foyer.

70 € par an

Des appareils qu’il faut évidemment recharger. Or, selon l’Ademe, nous sommes encore trop nombreux à les brancher sur secteur durant la nuit, lorsque nous ne les utilisons pas. Et alors qu’il faut rarement plus de deux heures pour recharger l’un de ces terminaux, ils restent finalement branchés sur la prise entre sept et huit heures chaque nuit.
- Annonce -
PAVÉ 250

Une pratique qui use leur batterie et qui coûterait, selon l’Ademe, 70 € à chaque Français tous les ans. Sans parler des conséquences écologiques, puisque l’Agence de l’Environnement a calculé que cette surconsommation inutile d’électricité correspondrait à la production d’énergie de deux centrales nucléaires. À partir de maintenant, vous rechargerez peut-être votre smartphone la journée.

- Annonce -Téléchargez dès maintenant notre nouvelle application mobile >> http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here