Nîmes : un gendarme adjoint de repos neutralise un braqueur

ARRESTATION. C’est Objectif Gard qui révèle l’information : ce vendredi vers 16h15, un jeune gendarme adjoint volontaire rattaché à la compagnie de gendarmerie d’Alès qui était de repos et qui passait en voiture sur le cours Gambetta à Nîmes a courageusement neutralisé l’auteur présumé d’un hold up dans une épicerie.

Depuis son véhicule, il a aperçu un individu encagoulé et armé qui pénétrait dans une épicerie, selon nos confrères d’Objectif Gard. Il a stoppé sa voiture et estimant qu’il devait agir vite, il a attendu la sortie du braqueur, moins de trois minutes après. Celui-ci a été vigoureusement plaqué au sol et neutralisé par le jeune gendarme, qui l’a remis aux policiers de la Sécurité publique.

Un lycéen de 15 ans

L’auteur présumé serait un élève d’un établissement scolaire proche, un lycée selon nos informations qui s’était fait remettre la recette par le couple d’épiciers, heureux d’avoir pu tout récupérer si vite. La surprise, mais loin d’être euphorique a sûrement été la même du côté du braqueur ! Âgé de 15 ans, l’adolescent a déclaré aux policiers qu’il voulait aider financièrement sa maman.

Le jeune gendarme a opté pour cette intervention en solitaire, en jugeant que les policiers seraient arrivés trop tard, puisque cet hold up éclair n’a duré que deux minutes. Il a appliqué à la lettre les techniques d’arrestations en flagrant délit appris lors de sa formation. Voilà un militaire qui aspire à faire une belle carrière dans une unité spécialisée, tel un Psig, peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie.

1 Comment

  1. Nous, à Nîmes c’est le Boulevard Gambetta, pas le Cours Gambetta (à Montpellier). Sinon bravo à ce gendarme qui n’a écouté que son courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *