La start-up Pradeo mystifie les applications bancaires

0
La start-up montpelliéraine Pradeo dirigée par Clément Saad (au centre) a testé les applications des banques... pour un résultat alarmant !

CYBERSECURITE. Le spécialiste montpelliérain de la sécurité des smartphones, Pradeo, a démontré que les applications nomades de 50 grandes banques ne sont pas infaillibles. Au contraire : aucune n’a résisté à ses tests…

Pour consulter vos comptes, effectuer des virements ou payer, vous faites confiance à l’application mobile de votre banque ? Pradeo, qui signifie « pirate » en latin, l’expert numérique de la sécurité des terminaux et des applications mobiles, va peut-être, et même sûrement vous faire changer d’avis…

- Annonce -
PAVÉ 250

La start-up montpelliéraine a démontré, en effet que les applis bancaires installées sur les smartphones sont de vraies « passoires » en termes de sécurité. Sur les 50 applications des principaux établissements bancaires mondiaux, le crash-test effectué par Pradeo -les programmes développés par la start-up détectent les comportements malveillants des apps et les bloquent- est éloquent : toutes se sont révélées vulnérables aux cyber-attaques.

500 millions d’utilisateurs exposés

« Nous souhaitions faire un état des lieux des menaces ciblant spécifiquement les applications bancaires. Nous étions loin d’imaginer ce que nous allions découvrir », confie ainsi Clément Saad, fondateur et président de Pradeo, à notre confrère du Point : « En moyenne, les applications bancaires étudiées sont vulnérables à pas moins de sept menaces ».

Vols de mot de passe et de données, espionnage des comptes, récupération de codes de validation des transaction : selon Pradeo, 500 millions d’utilisateurs sont actuellement concernés dans le monde. Avec les cyber-pirates, votre compte est bon…

- Annonce -Téléchargez dès maintenant notre nouvelle application mobile >> http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here