Législatives : la femme du maire de Béziers en course

POLITIQUE. Emmanuelle Ménard, la femme du maire de Béziers proche du Front national Robert Ménard a annoncé mercredi, via son compte twitter qu’elle était candidate aux élections législatives des 11 et 18 juin prochains sur la 6ème circonscription de l’Hérault, venant ainsi chasser sur les terres de la droite et du centre.

La 6ème circonscription de l’Hérault qui s’étend autour de Béziers, est depuis 2007 aux mains du député Elie Aboud -Les Républicains, ex-UMP-, candidat à sa succession. « C’est un non-évènement », a réagi le candidat sortant. « Dans la politique française, il y a d’autres exemples de « Monsieur Madame » comme le couple Balkany ou Monsieur, Madame Mégret », a dit le député, au moment où les candidats investis par LR 34 étaient réunis devant la presse à Montpellier, sur fond de crise : Métropolitain a révélé hier soir que des dissidents du parti LR 34, dont Arnaud Moynier le jeune maire de Beaulieu étaient officiellement exclus pour leur candidature sauvage.

Reconvertie dans le journalisme

Directrice de la publication du site internet Boulevard Voltaire, classé très à droite, Emmanuelle Ménard a précisé qu’elle se mettait en retrait de ses activités professionnelles « jusqu’à la fin de la campagne». Emmanuelle Ménard est une ancienne juriste reconvertie dans le journalisme. Sa nomination surprise à la tête de l’école de journalisme de l’HEJ à Montpellier n’avait pas fait l’unanimité et avait débouché sur une vive polémique.

Béziers, la seconde ville de l’Hérault, dirigée par Robert Ménard, proche du FN, a cependant placé dimanche soir en tête Marine Le Pen -52,69%- lors du second tour de l’élection présidentielle, derrière Emmanuel Macron, 47,31%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *