Montpellier. Philippe Saurel : « Les insoumis, c’est nous »

0

PRÉSIDENTIELLE. Comme à l’issue du premier tour, Philippe Saurel a réuni la presse pour commenter les résultats de l’élection présidentielle : « Je félicite grandement notre nouveau Président, seul face au destin pour mener le bateau à bon port ». Désormais place aux législatives dans lesquelles il espère que Patricia Miralles et Stéphanie Jannin prennent part. Sous quelle étiquette ? Réponse demain.

Le maire de Montpellier n’a pas manqué de rappeler que le destin d’Emmanuel Macron lui rappelle son aventure menée depuis 2014 : « Nous avons réalisé un exercice similaire dans la république d’en bas, dans une autre dimension aux municipales puis aux régionales que je porte comme un grand honneur. Ma candidature partait du terrain, pas d’un ministère ou du gouvernement ».

- Annonce -
PAVÉ 250

Philippe Saurel loue surtout le renouvellement imposé par l’élection d’Emmanuel Macron « qui a su imposer un nouveau rythme dans la vie politique, avec un clivage qui est le sien pour gouverner la France ».

Analyse des résultats sur Montpellier

« Les résultats sur Montpellier sont excellents » se félicite Philippe Saurel. Dans le Clapas, Emmanuel Macron l’emporte avec 77,77 % des suffrages : « soit 11,5 % de plus que le niveau national, 14,5 % de plus que la Région et 18,45 % que le Département » commente t-il, également satisfait des scores dans la Métropole où Emmanuel Macron est apparu en tête à chaque fois et dont « 5 communes ont voté à plus de 70 % ».

Avec les services de la Ville, il a effectué un calcul du report des voix des électeurs de Jean-Luc Mélenchon qui se seraient ainsi portés : « à 60 % sur Emmanuel Macron, à 20 % sur les votes blancs et nuls, à 5 % pour Le Pen et à 15 % pour l’abstention ».

Des chiffres que font dire à Philippe Saurel : « C’est un peu à l’image de Montpellier dirigée par une équipe citoyenne qui a battu tous les partis. Les insoumis c’est nous. Le clivage n’est pas un clivage classique même si nous sommes une majorité divers gauche, ce sont les citoyens face aux partis constitués ».

Sur Montpellier, le maire conclue : « Je suis très heureux que le modèle montpelliérain ait fonctionné au niveau national. Il est l’heure d’écrire le tome 2 de Réparer la République. J’ai déjà quelques idées que je développerai plus tard ».

Législatives en vue

L’épisode de la présidentielle passée, cap désormais sur les législatives. On savait que Philippe Saurel ne se présenterait pas à la députation mais qu’il restait suppléant d’Anne-Yvonne Le Dain. Cependant, le maire de Montpellier a déclaré aujourd’hui : « Je ne peux pas être candidat. J’ai signé la charte Anticor qui m’interdit le cumul des mandats. Je ne serai ni titulaire ni suppléant. J’en ai assez des mandats. Je suis maire de Montpellier et président de la belle métropole. Cela me suffit largement. Si j’avais voulu être parlementaire j’aurai été sénateur. J’avais 400 grands électeurs. J’aurai laissé tomber mon bulletin d’investiture comme ça et j’aurai été élu. Je ne l’ai pas fait donc ce n’est pas pour être suppléant d’un député. J’avais dis après le premier tout que je rebattais les cartes, c’est ce que je fais ».

Reste que Philippe Saurel souhaite voir Patricia Miralles et Stéphanie Jannin, candidates à la députation : « Sur la ville de Montpellier et la métropole, j’ai dis que j’aurai un regard plus précis et j’ai dis très clairement qu’il y a avait deux élues de ma majorité qui avaient les aptitudes à être députées. J’ai bon espoir. La commission décidera ».

Réponse donc demain dans un premier temps avec l’annonce des investitures d’En Marche. Et dans un deuxième temps avec Philippe Saurel qui a déjà donné rendez-vous à la presse pour une conférence de presse où il commentera les résultats de la commission électorale.

- Annonce -Téléchargez dès maintenant notre nouvelle application mobile >> http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER
Journaliste depuis plus de 10 ans et amoureux de Montpellier. Observateur discret de la vie locale. Ses centres d’intérêt ? « Aussi variés que les facettes de la ville ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here