Saint-André-de-Sangonis : une carrosserie volontairement incendiée

INCENDIE. Une carrosserie située sur la route de Montpellier, à la sortie de Saint-André-de-Sangonis, une commune de la vallée de l’Hérault a été détruite par un violent incendie dans la nuit de vendredi à ce samedi. Une dizaine de véhicules qui étaient remisés dans le garage automobile ont également brûlé. L’incendie est d’origine criminelle.

L’alerte a été donnée au Codis 34 vers 1h. D’importants moyens ont été engagés rapidement, car les appels signalaient un bâtiment en flammes. Trente sapeurs-pompiers venus des casernes du Lodévois -Gignac, Lodève, Aniane, Clermont-l’Hérault, Paulhan, notamment- avec des fourgons de lutte contre les feux urbains, des porteurs d’eau et une grande échelle ont été mobilisés, ce qui a permis de limiter l’extension de l’incendie.

Les gendarmes de la compagnie de Lodève, chargés de l’enquête sont sur les lieux ce matin, pour déterminer l’origine de l’incendie nocturne. Quand la carcasse de la carrosserie sera refroidie, les techniciens de l’identification criminelle de la gendarmerie venus de Montpellier inspecteront les lieux à la recherche d’indices scientifiques.

Quatre employés se retrouvent au chômage technique.

Le point sur l’enquête

Ce samedi après-midi, les techniciens de l’identification criminelle de Montpellier, assistés par des spécialistes du laboratoire interrégional de police scientifique -LIPS- venus de l’antenne de Marseille ont fait une découverte qui atteste de l’origine volontaire de cet incendie : la présence de produits inflammables, notamment a été détectée. L’origine criminelle est donc privilégiée.

Les gendarmes de la brigade de recherches de la compagnie de Lodève s’interrogent, car aucune trace d’effraction n’a été relevée sur les accès et les fenêtres de ce garage automobile…Quand les gendarmes du peloton de surveillance et d’intervention -Psig- de la compagnie de gendarmerie de Lodève, en patrouille non loin de là sont arrivés sur site, ils n’ont rien remarqué de suspect.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *