Législatives : Jean-Luc Mélenchon n’évoque pas Montpellier

POLITIQUE. Invité du journal de TF 1 de ce dimanche soir à une semaine du second tour de l’élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon, éliminé de la course finale -Marine Le Pen face à Emmanuel Macron- de 600’000 voix au premier tour dimanche dernier, a été interrogé sur les législatives de juin prochain.

Il a déclaré que, « lui et son équipe de la France insoumise réfléchissait à une candidature dans une des grandes villes de province, où je suis arrivé en tête : Marseille, Toulouse, Bordeaux ou pourquoi pas à Lille. D’autres villes m’ont placé en tête. J’attends que l’on me fasse des propositions, des invitations ». Jean-Luc Mélenchon qui appelle à ne pas voter au second tour pour Marine Le Pen, sans citer le nom d’Emmanuel Macron -il devrait donc voter blanc- n’a pas cité Montpellier, en direct sur le plateau de TF 1.

Une information véhiculée par des élus du Parti de gauche de l’Hérault circule actuellement, indiquant que Jean-Luc Mélenchon serait candidat sur la 2ème circonscription de l’Hérault, celle de la députée du PS Anne-Yvonne Le Dain, qui serait exclue du parti dans les jours qui viennent. Visiblement, Jean-Luc Mélenchon n’est pas au courant, puisqu’il n’a eu aucun retour d’élus de Montpellier.

Alors, info ou intox ? Si l’on en croit le responsable du mouvement de la France insoumise, c’est donc de l’intox. Mais en politique, tout est possible. On sera fixé dans les prochaines semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *