Montpellier : un ado de 15 ans soupçonné d’agression sexuelle

5
Policier.

ARRESTATION. Un adolescent de 15 ans, un mineur étranger non accompagné déjà interpellé ces derniers mois pour des agressions et des vols avec violences sur des piétons dans les rues de Montpellier est soupçonné d’agression sexuelle.

Une mineure de 17 ans qui fait l’objet d’un suivi psychologique s’est présentée lundi vers 17h30 au bureau de police de la place de la Comédie, en expliquant aux policiers de la Sécurité publique qu’elle venait d’être victime d’un viol et qu’elle avait pu échapper à son agresseur. Grâce à une description complète de l’auteur présumé, un équipage de la brigade anticriminalité -BAC- du commissariat central, en compagnie de la victime, rapidement dans le square de l’Esplanade Charles de Gaulle, où les faits présumés ont eu lieu ont localisé le mineur.

Rappel à la loi

- Annonce -
PAVÉ 250

En garde à vue, il a nié s’être allongé sur l’adolescente alors qu’elle était assise dans un carré de pelouse du square, derrière le kiosque Bosc, avant de lui baisser un vêtement, puis sa culotte et de lui caresser son sexe. C’est la version livrée par la jeune victime, fragile psychologiquement et contestée par le suspect. L’adolescent a expliqué qu’il avait déjà rencontré la mineure, qu’ils avaient parlé quelques jours auparavant dans le square et qu’elle était tombée amoureuse de lui.

Le viol a été exclu, mais l’agression sexuelle sur mineure de 15 ans a été retenue par un magistrat du parquet des mineurs du tribunal de grande instance de Montpellier. L’adolescent a fait l’objet d’un rappel à la loi et a été remis en liberté.

- Annonce -Téléchargez dès maintenant notre nouvelle application mobile >> http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

5 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here