Carburant : les prix repartent à la hausse

0
Le prix du carburant baisse.

ESSENCE. Selon les chiffres du relevé hebdomadaire du ministère de l’Environnement et de l’Energie communiqués mercredi, les tarifs des carburants repartent à la hausse.

En effet, dans les stations-services, les prix à la pompe ont augmenté, qu’il s’agisse du gazole, du SP95 ou du SP98, durant la semaine du 10 au 16 avril derniers. De quoi trancher avec la semaine précédente, et le mois de mars en général. Ce constat se vérifie actuellement aux pompes de la région Occitanie.

- Annonce -
PAVÉ 250

En ce qui concerne le gazole, ce carburant a augmenté en moyenne de 1,09 centime par rapport à la semaine précédant le 10 avril, pour un prix au litre de 1,2480 € ressenti dans les stations-services du territoire.

Ce carburant représente encore près de 80 % des volumes écoulés à la pompe à essence, puisque le diesel fait encore partie des motorisations préférées des Français.

Hausse des cours du pétrole

Sur le front de l’essence, le SP95-E10, un sans-plomb 95 avec 10 % d’éthanol, a augmenté de 1,32 centime, pour un prix au litre moyen de 1,3802 €. Le SP95 a grimpé de 0,5 centime la semaine dernière, pour un prix en moyenne de 1,4007 € ressenti dans les stations-services. Quant au SP98, la hausse a été de 1,17 centime pour un prix de 1,4684 €.

Cette hausse des tarifs s’explique principalement par le rebond des cours du pétrole en Bourse. Ces derniers ont grimpé de près de 6 € en moins de deux semaines. Et alors que le baril de Brent se vend actuellement à 52,40 € sur les marchés, les pétroliers n’ont une fois encore pas attendu bien longtemps avant de répercuter cette hausse sur les prix à la pompe.

- Annonce -Téléchargez dès maintenant notre nouvelle application mobile >> http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here