Gard : il tue sa mère au fusil de chasse

DRAME. Un homme de 35 ans a tué sa mère de 50 ans, au domicile familial de Saint-Ambroix, dans le Gard.

Une violente dispute familiale a dégénéré dans la nuit de dimanche à ce lundi, à 0h15, dans un appartement du lieu-dit Le Moulinet, sur la commune de Saint-Ambroix, dans le Gard.

Une fête organisée pour Pâques dans cette famille, avec des amis comme invités a dégénéré. Un membre de la famille, en état d’ivresse, est allé se saisir d’un fusil de chasse et a tiré  en direction du groupe où se trouvaient ses parents et les amis.

Son père âgé de 49 ans et son frère âgé de 36 ans, puis sa mère âgée de 50 ans, qui s’interposait, ont été atteints par le tir du fils. Un seul coup de feu.

Ils ont été grièvement blessés par des gerbes de plombs à la tête, aux épaules et au bras. Ils ont été secourus par les sapeurs-pompiers de Saint-Ambroix, de Bessèges, par une infirmière des pompiers du Sdis 30 et par un urgentiste du Smur  dépêché d’Alès. Les blessés, dont le pronostic vital n’est pas engagé, ont été transportés dans les hôpitaux d’Alès et de Nîmes. La mère est décédée ce lundi matin.

Les gendarmes du groupement du Gard, rapidement sur place ont interpellé sans incident le tireur présumé, qui leur a remis le fusil de chasse. Âgé de 35 ans, parent proche des victimes, il été placé en cellule de dégrisement, en attendant d’être placé en garde à vue, par les enquêteurs de la brigade de recherches de la compagnie d’Alès.

Selon nos informations, cette dispute intra-familiale portait sur un problème de chasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *