Lunel : opération « Je suis rouleur » pour 363 élèves

ÉDUCATION. Dans le cadre de la semaine de la sécurité routière qui se déroulera fin avril, les classes de CM2 de Lunel, bénéficient de l’opération de prévention « Je suis rouleur ».

Depuis le 14 mars dernier, et jusqu’à la première semaine d’avril, les classes de CM2 de Lunel vont bénéficier de l’opération « Je suis rouleur ». Au total, ce sont 363 élèves répartis en 18 classes qui seront concernés.

3 heures de sensibilisation

Les enfants vont être sensibilisés au code de la route, avant d’aborder la pratique du vélo. Pour le code de la route, l’objectif est de revoir les 4 grandes familles de panneaux de signalisation routière et les contraintes qui y sont liées. Les enfants aborderont également le marquage au sol, qui est un élément important lorsque l’on circule à vélo.

Concernant le vélo, l’intervention va mettre en exergue l’importance de ses organes vitaux comme la lumière, les freins et les roues. D’où également l’importance de bien entretenir son vélo. Une forte sensibilisation sera dispensée concernant le port du casque à vélo. En effet, depuis le 22 mars, le port du casque à vélo est obligatoire pour les moins de 12 ans, qu’ils soient accompagnés ou pas et qu’ils soient au commande du guidon ou simple passager.

Exercice pratique

Après la théorie, ce sera au tour de la pratique. Cyrpéo interviendra dans les écoles avec un travail auprès de chaque classe par demi-groupe. L’objectif est de développer sur un parcours la dextérité de nos jeunes cyclistes mais également de rendre le vélo plus maniable.

Cet exercice permettra également de revoir les différents points abordés en classe. Enfin, à la fin de la séance, chacun des élèves de CM2 participera à un quizz, les questions portant sur l’ensemble de l’opération « Je suis rouleur », volets pratique et théorie compris. Ainsi, le quizz déterminera le meilleur et la meilleure des « jeunes rouleurs » dans chaque classe.

Le 29 avril prochain, lors de la semaine de la Sécurité routière, chaque garçon et fille sélectionnés participeront à un challenge final pour déterminer le meilleur cycliste, autant chez les filles, que chez les garçons. Nos deux champions seront récompensés, mais là, ce sera la surprise. Les lauréats pourront « rouler les mécaniques » !

1 Comment

  1. Et quand ils seront rendus au collège ou au lycée, « je suis rouleur » toujours ils diront, mais pour des calumets hein

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *