Le sous-préfet accueilli par Laurent Jaoul. Photo JMA.

MÉTROPOLE.  Ce mercredi, Pascal Otheguy sous-préfet, secrétaire général de la préfecture de l’Hérault a pris son temps pour faire le tour complet de la commune de Saint-Brès, entre Montpellier et Lunel. Il a été Saint-Brésois de cœur durant plus de huit heures.

À l’invitation du maire, Laurent Jaoul, le représentant de l’État a découvert cette petite ville de la métropole de Montpellier et ses principaux atouts. Accompagné également des adjoints au maire de Saint-Brès, Pascal Otheguy a véritablement quadrillé cette commune de l’Est héraultais.

Déjeuner de travail

- Annonce -

Après un déjeuner de travail permettant d’évoquer différents projets, la visite a conduit le sous-préfet à mieux appréhender la commune en grand développement : le projet de déviation de la RN 113, la ligne LGV, le chantier de la piscine métropolitaine Héraclès, le projet du nouveau groupe scolaire dans le quartier Cantaussel, le centre-ville avec l’avenue de Nîmes et sa future réhabilitation urbaine, la Maison pour tous Jean Lamouroux qui est sur les rails ou encore la construction de nouveaux logements, sur la ZAC de Cantaussel.

Traditions locales

En fin d’après-midi, Pascal Otheguy a visité la manade Coloma à Saint-Brès. Une découverte particulièrement intéressante pour le sous-préfet mêlant traditions et patrimoine communal. À chaque instant, Laurent Jaoul et ses adjoints ont mis en avant les atouts de leurs commune, tout en complétant avec des aspects historiques, patrimoniaux ou liés aux traditions locales.

Le représentant de l’État a clôturé sa longue visite en indiquant qu’il avait été ravi de cette journée passée aux côtés de l’équipe municipale de Saint-Brès, soulignant son intérêt pour les réalisations et projets d’avenir. Des projets que le sous-préfet compte porter aux côtés des membres du conseil municipal, puisque l’État doit participer au financement de la déviation de la RN 113, de la piscine métropolitaine Héraclès et du futur groupe scolaire, qui verra le jour en 2022.

D’ici-là, Monsieur le sous-préfet, secrétaire général de la préfecture de l’Hérault a annoncé qu’il reviendra volontiers à Saint-Brès, pour la traditionnelle fête d’été.

Réunion de travail en mairie de Saint-Brès. Photo JMA.

Visite d’un des chantiers de Saint-Brès. Photo JMA.
 

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here