Perpignan : il met le bébé dans la machine à laver

JUSTICE. Une mère et son concubin ont été interpellés pour des soupçons d’actes de torture et de barbarie sur leur fillette de 15 mois, à Perpignan. Ils sont présentés ce mercredi après-midi au parquet de cette ville.

Selon les investigations confiées aux policiers de la Sécurité publique des Pyrénées-Orientales, le compagnon de la mère aurait placé le bébé dans le tambour en marche d’une machine à laver pour…le bercer, afin qu’il s’endorme !

Samedi, le personnel hospitalier d’un établissement de Perpignan a signalé aux policiers du commissariat central de présumées violences infligées à la fillette, traitée dans le service pédiatrique. Interrogée, la mère avait expliqué qu’elle « était tombée ».

Contrainte de se taire

La version de la mère n’a pas convaincu le personnel médical. Interpellée par les policiers et placée en garde à vue, la mère a fini par avouer, lundi, que le beau-père de la fillette l’avait volontairement placée dans la machine à laver, dans une laverie automatique de la ville, qu’il avait fait tourner manuellement sans fermer le hublot. Menacée de mort, elle a été contrainte de se taire.

Le beau-père a nié les faits d’actes de torture et de barbarie qui lui sont reprochés, tout en reconnaissant avoir bien placé le bébé dans la machine à laver.

2 Comments

  1. C’est un Policier qui à fait cela ? Une mère et son concubin de barbarie sur leur fillette de 15 mois, à Perpignan ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *