Saint-Aunès : un cas de méningite virale

SANTÉ. Une personne de sexe féminin âgée d’une quarantaine d’années a été admise d’urgence au CHU de Montpellier en fin de semaine pour une méningite virale, selon nos informations. La préfecture de l’Hérault a confirmé cette information à Métropolitain, ce samedi après-midi.

Cette femme garde des enfants à domicile et qui réside à Saint-Aunès, une commune située à une douzaine de kilomètres à l’est de Montpellier. Elle serait hors de danger.

Le médecin et la pharmacie du village ont été alertés. L’Agence régionale de santé (ARS) de la région Occitanie a mis en place les mesures sanitaires obligatoires, après la confirmation de ce diagnostic, avec des mesures préventives dans la famille, les proches de la malade, dont les enfants qu’elle garde, notamment un traitement médical approprié.

La méningite virale est une inflammation des méninges se traduisant par une hypersécrétion de liquide céphalo-rachidien augmentant donc la pression dans l’espace méningé. Il n’y a pas d’infection purulente.

méningite

On parle aussi de méningites à liquide clair ou méningites lymphocytaires aiguës curables

Causes de la méningite virale

De nombreux virus peuvent provoquer une méningite à liquide clair :

Certaines bactéries, champignons ou parasites peuvent également provoquer une méningite à liquide clair :

Il s’agit parfois d’une réaction méningée à un processus de voisinage :

Les symptômes de la méningite virale

Les céphalées, les vomissements et la fièvre sont les symptômes principaux. Le médecin met en évidence la raideur de la nuque qui empêche la flexion de la tête en avant. Lorsqu’on essaie d’asseoir l’enfant, celui-ci doit plier ses jambes. Des troubles de la conscience (obnubilation, coma) sont possibles. L’ hyperesthésie générale, la photophobie sont fréquentes. Des signes d’encéphalite associés sont possibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *