Vent dans l’Hérault : arbres couchés, toiture envolée

1
Intervention des pompiers à Près-d'Arènes. Photo Métropolitain. D.R.

INTEMPÉRIES. L’Hérault ne faisait toujours pas partie des 31 départements placés en alerte vigilance orange aux vents forts par Météo France, ce lundi, mais, à la mi-journée, des rafales atteignant 80 à 90 km/h ont soufflé par endroits, à Montpellier et dans le Clapas. Elles atteignaient même les 100 km/h dans l’après-midi.

À 16h, la Ville de Montpellier a annoncé la fermeture des parcs et des jardins. Des arbres ont été déracinés, notamment dans le quartier des Près-d’Arènes. Ainsi, les sapeurs-pompiers du Sdis 34 sont intervenus en début d’après-midi sur l’avenue Jacques Fabre de Morlhon pour sécuriser l’artère, enlever les arbres, dont un platane et les tronçonner.

Un pin s’écrase sur une voiture

- Annonce -

D’autres interventions similaires étaient en cours en agglomération de Montpellier et dans des communes urbaines alentour. Cité de la Pergola, au Petit-Bard, à Montpellier, une grosse gouttière menace de tomber sur la voie publique. Impasse des 2 Ruisseaux, près de l’avenue du Père Soulas, quartier de Las Rébes, un grand sapin s’est écrasé sur une voiture, dans un fracas épouvantable, selon les témoins. Par miracle, il n’y a aucune victime. Rue du Mas de Brousse, à Montpellier, un poteau électrique s’est écroulé en travers de la route. Pompiers, policiers et agents d’ERDF sont sur place. La route est coupée dans les deux sens.

À Lattes, autour du Port Ariane, une toiture s’est envolée. Elle avait déjà subi les assauts du vent samedi, à l’aube et avait été bâchée. Sur la commune de Lattes toujours, des arbres encombrent des chaussée. Au hameau de Maurin, encore à Lattes, un grand arbre s’est couché sur la route, barrant toute circulation. Au Cap d’Agde, une chute d’arbre n’a pas fait de blessé, fort heureusement.

Un arbre est tombé sur une voiture, à la hauteur de la sortie du Grand-Travers, entre Montpellier et la Grande-Motte, sur la deux fois deux voies : il n’y a pas de blessé.

À Saint-Brès, entre Montpellier et Lunel, un pin de 15 mètres de haut a été couché par une rafale de vent, rue de la Jourdane. Pour l’anecdote, cet imposant sapin a été déraciné dans la propriété du premier-adjoint au maire de cette commune. À Puisserguier, c’est un abri de jardin qui s’est littéralement envolé, entraînant l’intervention des pompiers de Capestang.

De nombreuses casernes de pompiers du Sdis 34 sont engagées. Et les services de la Ville et de la métropole sont mobilisés. Lundi soir, le Sdis 34 indiquait avoir réalisé 90 interventions.

Un arbre déraciné aux Près-d’Arènes, à Montpellier. Photo Métropolitain. D.R.
Le pin de 15 mètres couché à Saint-Brès. Photo Métropolitain. D.R.
Chute d’arbre au Cap d’Agde. Photo Métropolitain. D.R.
À Montpellier, Impasse des 2 Ruisseaux, cité des Cévennes, un arbre sur une voiture. Photo Métropolitain. D.R.
Un pin déraciné sur la route de Sète, au Cap d’Agde. Photo Métropolitain. D.R.
Arbre déraciné au hameau de Maurin, à Lattes. Photo Métropolitain. D.R.
PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here