VIOLENCES. Les auteurs présumés de l’agression de huit piétons dans les rues de Montpellier ont été identifiés et interpellés par les policiers de la sûreté départementale de l’Hérault.

Des mineurs étrangers non accompagnés avaient dévalisé cinq passants en janvier dernier, sur l’avenue de Maurin, dans le quartier du Nouveau Saint-Roch, sous la menace d’un couteau, pour se faire remettre des téléphones portables. Trois adolescents de 17 ans ont pu être identifiés grâce à des investigations des policiers du commissariat central.

- Annonce -

Lors de la perquisition, les policiers ont découvert un téléphone mobile déclaré volé à Quissac, dans le Gard, en…2014 !

Jeudi, c’est un couple qui a été victime du vol avec violences d’un téléphone portable, commis rue de Verdun par des mineures, âgées de 16 ans et 17 ans. Les jeunes femmes ont même porté des coups au couple.

Enfin, une jeune femme qui marchait rue de la Loge, dans l’Écusson, vers 13h15 a été dépouillée de son téléphone portable , arraché par un individu, qui s’est enfui en courant. Alerté par les cris de la victime, “au voleur, au voleur”, un courageux témoin a neutralisé le voleur et l’a remis aux policiers de la Sécurité publique, rapidement sur les lieux.

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here