Hérault-Gard : les contrôles de gendarmerie sont filmés

SÉCURITÉ. L’expérimentation de l’enregistrement vidéo obligatoire lors des contrôles d’identité est effective depuis ce mercredi matin dans 23 zones de sécurité prioritaires (ZSP), en trois vagues. Dans l’Hérault et le Gard, cette première vague concerne la zone gendarmerie, à Lunel et Mauguio (34), à Vauvert et à Saint-Gilles-du-Gard (30).

La deuxième vague, plus tard cette année, concernera la zone police, en Sécurité publique, dans l’Hérault, à Montpellier (Mosson,Petit Bard,Pergola, Cévennes et Hauts-de-Massane) et à Béziers (la Devèze et les Arènes), à Nîmes, dans le Gard : au Mas-de-Mingue et au Chemin Bas d’Avignon.

Il existe en France 80 ZSP réparties sur tout le territoire national, métropolitain et ultra-marin. Selon la terminologie, une zone de sécurité prioritaire (ZSP) est un territoire géographique qui « souffre plus que d’autres d’une insécurité quotidienne et d’une délinquance enracinée » ou qui « connaît depuis quelques années une dégradation importante de ses conditions de sécurité » permettant ainsi à ce territoire de bénéficier de gendarmes ou policiers supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *