Cambacérès vaut bien un quartier de Montpellier

Le quartier OZ, qui se construit autour de la gare TGV de la Mogère (désignée désormais Montpellier Sud de France), changera prochainement de nom. Philippe Saurel a souhaité renommer cette zone de 60 hectares afin de rendre honneur à Jean-Jacques Régis de Cambacérès, un des rédacteurs du Code Civil.

« Il était temps de restaurer la mémoire du plus illustre Montpelliérain qui, à cause de son homosexualité, n’a pas eu l’éclat qu’il mérite dans la ville de Montpellier. Force est de constater que nous réparons une fracture de l’Histoire » a t’il précisé lors du conseil municipal.

Philippe Saurel complète l’annonce faite hier lors du conseil de métropole de la potentielle implantation d’un campus universitaire au domaine de Beauregard. Mardi, lors d’une visite à Thierry Mandon, secrétaire d’État à l’enseignement supérieur et de la recherche, le maire de Montpellier a, entre autres, soutenu « dans le cadre du Plan d’Investissement d’Avenir, le souhait du directeur de l’Institut des Techno-Sciences de l’Information et de la Communication, François Perea, vice-président de l’Université Paul Valéry, sur le projet des Humanités Numériques. Et je proposerai à Paul Valéry, qui est à l’étroit dans ses locaux, d’installer une partie de son campus sur le quartier Cambacérès. Cambacérès et humanité cela va bien ensemble » .

Dans ce quartier seront installés la Montpellier Business School, le bâtiment totem de la French Tech, un grand parc et « je le souhaite, de nouvelles structures universitaires car les universités pour certaines se trouvent à l’étroit dans leurs locaux actuels » a t’il ajouté.

1 Comment

  1. J’aurai bien vu un parc d’attraction style port aventura dans ce secteur, l’un des souhaits de la région et de Carole Delga, la gare TGV aurait trouvé une fonction.

    Encore un énième quartier pour les étudiants, c’est bien mais avons-nous des débouchés pour tout ces jeunes diplômés ?
    Pourquoi concentrer les étudiants dans des villes où le prix de l’immobilier est tendu ? Béziers, Alès ou Nîmes seraient ravis d’accueillir de telle structure

    Puis il ne faudra pas oublier de construire des ponts pour traverser les autoroutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *