Crues dans le Minervois : routes coupées et évacuations

INTEMPÉRIES. Le Minervois est sous les eaux, après des pluies diluviennes, à l’ouest de Béziers : ainsi, la rivière l’Ognon est sortie de son lit à Olonzac, ce mardi en fin de matinée et trois routes secondaires autour de la commune -les RD 115, RD 10 et RD 52- sont coupées à la circulation, selon le groupement de gendarmerie de l’Hérault. Des déviations ont été mises en place.

Par ailleurs, la rivière la Cesse, sur la commune de Ferrals-lès-Montagnes est également en crue. Des axes routiers secondaires sont interdits à la circulation. Les sapeurs-pompiers et les gendarmes ont mis quelques habitants de fermes isolés en sécurité, par précaution. À Cessenon, le fleuve l’Orb est au niveau des berges, selon les endroits, mais ne déborde pas, dans le village. Le fleuve flirtait avec le pont du village des Aires.

Selon un témoin, sapeur-pompier volontaire au Sdis 34, l’Orb serait toutefois sorti de son lit dans la plaine de Cessenon, sur la route de Saint-Chinian, à la mi-journée.

La situation est plus sérieuse dans le département voisin de l’Aude, toujours dans le Minervois, où des habitants en danger face à la brusque montée des eaux ont été évacués  par les services de secours à Rieux et à Bize. Les mairies ont ouvert des salles pour les recueillir.

L’Orb flirte avec le pont du village des Aires. Photo D.R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *