Saint-Guilhem-le-Désert : les randonneurs hélitreuillés

RECHERCHES. Les recherches déclenchées en fin d’après-midi sur le plateau des Lavagnes, sur les hauteurs de Montpeyroux et de Saint-Guilhem-le-Désert pour retrouver la trace d’un couple de randonneurs ont abouti : l’hélicoptère de la sécurité civile de l’Hérault, le Dragon 34 qui survolait la zone, difficile d’accès selon les endroits a finalement localisé les randonneurs, deux Gardois âgés d’une cinquantaine d’années.

Ils ont été retrouvés sains et saufs et ont été hélitreuillés pour être déposés sur la terre ferme, où les attendaient les sapeurs-pompiers du Sdis 34, mobilisés pour les recherches, en compagnie des gendarmes de la compagnie de Lodève et notamment ceux de Gignac.

Les spécialistes du groupe en milieu périlleux (GMP 34) -une fusion de l’ancien groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux, Grimp 34 et de l’ex secours en montagne, SMO 34- venus de la caserne de Saint-Martin-de-Londres et le véhicule de commandement du centre de secours d’Aniane étaient engagés au sol pour retrouver la trace de ce couple égaré.

Appel a été fait au Dragon 34, qui a donc repéré les randonneurs à proximité du Mas d’Agrès, non loin du hameau des Lavagnes, d’où l’alerte avait été donnée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *