Région : Carole Delga menacée de mort

JUSTICE. C’est un message violent inattendu qui est parvenu mardi sur la boîte mail du conseil régional d’Occitanie : « Honte à Carole Delga qui a osé enlever le micro à un élu du Front national. Cette info sera relayée, bande de pourris, de gauchiasses. Vous êtes une honte pour la France et un jour ou vous massacrera tous, socialos de merde, en espérant que la famille Delga se fasse égorger dans un attentat ».

Plainte et enquête

Un message envoyé au lendemain d’un incident, qui s’est produit lundi entre Carole Delga, la présidente (PS) de la région  et un élu régional du Front national. Carole Delga lui avait « coupé » le micro. Dans la foulée, la présidente avait été à traitée de « Hitler en jupons », sur les réseaux sociaux frontistes.

Carole Delga, qui ne s’est pas exprimée encore sur ces menaces a déposé une plainte contre X pour outrage et menaces de mort le mardi au commissariat de la Sécurité publique de Bellefontaine, à Toulouse. Une enquête préliminaire ouverte par le procureur de la République de Toulouse est en cours pour tenter de remonter jusqu’à l’auteur de cette menace de mort.

 

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *