Balaruc-les-Bains : à contresens, il percute une voiture des gendarmes

CHAUFFARD. Jeudi 2 février vers 21h00, deux patrouilles de gendarmes du peloton d’autoroute de Poussan, dans l’Hérault ont interpellé un chauffard dangereux roulant à contresens. Ivre, il a percuté frontalement un véhicule de la gendarmerie.

Un peu plus tôt, lors d’un contrôle à Balaruc-les-Bains, le véhicule avait subitement accéléré devant les militaires qui effectuaient un contrôle routier, avant de prendre la fuite.

18 mois de prison

Jalonné à distance par les véhicules gendarmerie, il a mis en danger la vie des autres usagers de la route en ville et dans la zone commerciale de Balaruc-le-Vieux. Il a notamment emprunté une bretelle d’accès à une deux fois deux voies à contresens, avant de foncer volontairement sur un véhicule de gendarmerie et de le percuter frontalement.

Son véhicule étant stoppé par le choc violent et endommagé, le chauffard a pris la fuite à pied, avant d’être interpellé dans la nuit. Il était en état d’ivresse et a opposé une résistance violente en refusant d’obtempérer au dépistage de l’alcoolémie.

Cet habitant de Mèze de 56 ans a été jugé par le tribunal correctionnel de Montpellier lundi 6 en comparution immédiate et a écopé de 18 mois de prison ferme, avec placement en détention.

L’état d’une des voitures. Photo D.R.

12 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *