Pignan : le directeur du Spar tué au fusil de chasse

INFO MÉTROPOLITAIN. L’ancien boucher du supermarché alimentaire Spar situé sur l’avenue du Général Grollier, à Pignan, à l’ouest de Montpellier a tendu un guet-apens, ce jeudi vers 7h45 à son ancien employeur, sur le parking.

Le directeur du Spar, Daniel Rouanet âgé de 54 ans est décédé d’un coup de fusil de chasse tiré à bout portant, selon nos informations. Il était en arrêt cardio-respiratoire, à l’arrivée des sapeurs-pompiers et des urgentistes du Samu 34. Il n’a pas pu être ranimé.

Le drame s’est produit juste avant l’ouverture de cette supérette. Le patron était un commerçant très connu et estimé.

Coup de folie ?

Le boucher, âgé de 69 ans, encagoulé pour tirer sur le gérant de la supérette et qui est à la retraite aurait été interpellé par les gendarmes. C’est la brigade de recherches de la compagnie de Castelnau-le-Lez et la brigade de Saint-Georges-d’Orques qui sont saisis.

Le parking et le secteur du supermarché sont bouclés pour les besoins de l’enquête. La scène de crime a été gelée par les spécialistes de la cellule d’identification criminelle du groupement de gendarmerie de l’Hérault venus de Montpellier.

Le procureur de la République de Montpellier est attendu sur place. Le mobile de cet assassinat restait inconnu au stade actuel des investigations. Il pourrait s’agir d’un coup de folie d’un retraité connu pour être irascible et pour toujours se promener armé jusqu’aux dents dans le quartier où il s’est retiré, à Pignan.

Dans l’entourage du patron du Spar, on indique qu’il n’existait aucun contentieux entre les deux hommes et qu’un acte de vengeance était exclu.

>> Plus d’informations à suivre.

279 Comments

    1. Il faut toujours qu’il y en est un ou une pour amplifier la chose , c’était prémédité réfléchissez un peu avant de vous faire des films

    2. Qu’en savez-vous ? La police elle-même l’ignore. Quand une personne tue son ancien patron avec qui il n’est PAS en conflit il s’agit bien d’un coup de folie, faut arrêter de dédramatiser ! Un homme a été tué. À force de nous ramener n’importe quoi dans ce village voilà ce qui arrive.

    3. Faudrait peut être lire l article, c est bien stipuler que l homme était souvent armé, alors avant de dire aux autres de réfléchir, faut apprendre à lire un article en entier…

    4. Un guet apen c’est forcément prémédité comme par hasard il etait son ancien employeur vous allez finir scenariste vous deux ca fais peur de voir à quels points certain sont fin d’esprit

    5. Y a aussi le fait que ça soit un ANCIEN EMPLOYÉ et qu il connaissait les HORAIRES. Tu sais ce que irascible veut dire ? Si oui tu comprendras, sinon Google est ton ami…

    6. Justement c’est bien ce que je dis c’est prémédité et ce n’est pas un fou qui risque de tirer sur tout le monde !
      Ya une différence entre irascible et meurtrier

    7. T’as passé trop de temps devant la tv toi ! Laisse les gendarmes faire leur travail avant de balancer des informations à la con sur cet article ! En attendant tu peux retourner à l’école pour apprendre à écrire ce sera plus utile que de mener une pseudo enquête sur internet, chacun sa place.

    8. Allez bref t’angoisse pas trop quand meme ne nous fais pas une crise quand tu sortira de ton canapé et que tu découvrira le monde réel . Sur ce bonne continuation

    9. Mady salmi hernandez ? qui te permet de dire qu’on ramene n’importe qui ????????? c’est un homme natif du village qui l’a tué connu pour un caractère plus qu’irascible jugé dangereux par ses proches tout le monde en avait peur c’est là la tristesse qu’il faille un acte horrible pour une prise de conscience policière car c’etait de notoriété publique dans le village – quelle tristesse pour cette famille déjà endueuillie – et rien ne peut justifier la tuerie d’une autre personne rien

  1. Continuez à balancer les identités des victimes vous avez raison !
    Sachez que si ça arrive Avec un proche, vous aurez des poursuites au cul !
    1h30 après les faits, vous balancez les identités sur internet ! Quelle honte !!! Même pas le temps pour la famille de prévenir leurs proches…

    1.  » balancer les identités  » en même temps le gérant de Spar est connu par tout Pignan et même dans les villages alentours , alors quand on apprend aux infos que le gérants de Spar Pignan est décédé on se doute bien de l’identité de la victime . Et qu’il repose en paix

    2. Sur Pignan c’est un compte, Mais sur les alentours non. Midi Libre parle jamais de la personne Mais de la fonction de cette personne. Et parle d’une supérette et pas de SPAR…

    1. Salut coline desolé j’ai oublié de te taguer…
      Non moi plus de contact mais j’ai toujours son num, je vais laisser un peu de temps avant de l’appeler

    1. Pourquoi la paillade ??? J’y ai vécu des années à la paillade et je suis toujours en vie.alors il faut arrêter avec la paillade.quand j’étais petite par contre à la fête de pignan ça partait toujours en sucette à coup de couteau et de flingue . c’est malheureusement partout pareil maintenant….

    1. ÇA VEUT DIRE ,QUOI ,? c’est juse que je suis très affectezr, et que hier on parle de Daniel,toi ça va ton appetit, moi je suis juste triste,car je devais aller le voir ,comme toutes les semaines et que c’est un malheur de plus pouvoir blaguer avec lui, cette homme de grand coeur , je presente me sincères condoleances à toute la famille,

    1. Condoléances à toutes sa famille et respect pour lui arrêter les mdr et autre commentaire bidon

  2. Mais putain fermez vos gueules vous ne savez meme pas le pourquoi du comment,quand vous serez vous pourrez l’ouvrir,et pour les poucaves ils savent par avance ce qu(ils vont leurs arriver) sauf si ils sont nahifs pour croire en leur protection juridiques ou judiciaires.

  3. A TOUS CE QUI NE CONNAISSAIT PAS DANIEL
    Daniel, un père, un grand père, un mari, un ami… Un homme aimé, respecté et reconnu de tous… A perdu la vie, abattu devant son propre fils, dans son propre magasin. Ce détraqué a abattu de sang froid un homme qui lui avait tendu la main.
    Il a infligé une nouvelle perte à une famille déjà endeuillé, il y a quelques années par la perte de leurs fils.
    Et tous ça pourquoi ? Parce qu’un détraqué mental, connu dans le village ainsi que par les services de polices a commis un acte gratuit. Sans aucune raison !
    La famille de Daniel replonge dans un deuil sans fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *