Mèze : Gilles Phocas démissionne du parti LR

POLITIQUE. Gilles Phocas, conseiller municipal du parti Les Républicains (LR) de la commune de Mèze annonce ce jeudi soir qu’il démissionne. Il rend sa carte d’adhérent du comité départemental de LR de l’Hérault, dont il était membre depuis 15 ans. Gilles Phocas était par ailleurs membre du comité national depuis 2010.

Dans une lettre de deux pages envoyées à Bernard Accoyer, le président des Républicains, l’élu héraultais déplore la gestion catastrophique des dirigeants nationaux, « qui font reculer le parti » et l’importance donnée aux responsables de LR de l’Hérault, « qui n’ont plus aucune légitimité ».

Gilles Phocas regrette que les instances du parti défendent encore François Fillon, « qui est indéfendable. Quelle image ! Quel ridicule ». L’élu mézois assure que, « cette séquence de François Fillon et de son épouse convoquée par la police est une image dévastatrice. Je fais partie de ceux qui avait cru en lui pour être le candidat de la primaire ».

Conseiller municipal de Mèze -12’000 habitants sur les bords du bassin de Thau, tête de liste à deux reprises pour l’ex-UMP et LR, Gilles Phocas assure ne plus avoir de conviction et préfère quitter le bateau, après une longue analyse et non pas sur un coup de tête.

 

3 Comments

  1. Il fait ce qu’il veut, c’est ça la démocratie ! Je pense qu’il y a beaucoup de gens qui ne savent plus pour qui voter. Après tout ce qu’on entend, on finit par croire que tous les politiques sont corrompus.

  2. Vous avez raison Mr. Phocas. Quand on voit un président de la fédération LR 34 transparent, voire inexistant et un secrétaire départemental démoniaque, on a qu’une seule envie : c’est de quitter le bateau, comme l’a fait Mme Guiraud. A qui le tour parmi les élus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *