Montpellier : le dealer vient au commissariat avec du shit

DROGUE. Un Montpelliérain de 23 ans qui se savait recherché par les policiers de la Sécurité publique pour un refus d’obtempérer s’est présenté au commissariat des quartiers Nord, dans la cité de la Mosson, à Montpellier avec quelques grammes d’herbe de cannabis dans ses poches.

L’affaire a commencé dimanche, quand un automobiliste a forcé un contrôle routier de police dans le quartier de la Mosson, non sans outrager copieusement les agents. Il a poursuivi sa route au volant de sa voiture. Grâce à l’immatriculation du véhicule, les policiers ont rapidement identifié le conducteur. Mais, il était absent de son domicile, quand les enquêteurs sont venus pour l’interpeller, lundi matin.

Deux heures plus tard, informé qu’il était recherché, le fuyard s’est présenté au bureau de police des quartiers Nord, où il a été placé en garde à vue. En le fouillant, un policier a découvert plusieurs grammes d’herbe de cannabis sur lui. Le jeune homme a expliqué qu’il en avait toujours sur lui pour sa consommation personnelle, assurant être un toxicomane.

Trois clients identifiés

La perquisition chez lui a permis de découvrir des pieds de cannabis dans une pièce dédiée à cultiver cette drogue : grosses lampes, aérateurs,balance et bocaux pour récupérer les grains d’herbe.

Il a persisté à nier être un dealer, mais n’être qu’un consommateur, expliquant que les deux récoltes d’herbe de cannabis avaient été utilisées pour sa grosse consommation personnelle par jour. Mais, sa version a été mise à mal par l’audition de trois clients qui venaient acheter leur drogue chez ce trafiquant présumé.

Il a été déféré cet après-midi au parquet de Montpellier.

Culture de cannabis à domicile. Photo D.R.

17 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *