Innovation : le Caillou Rosé, c’est frappé !

INSOLITE. Le Caillou Rosé est une innovation mondiale imaginée par Boris Leclercq, patron des restaurants Chez Boris et, depuis mars 2015, viticulteur à Aniane. Son « Caillou » est un gadget ingénieux qui remplace le glaçon et évite de dénaturer le goût du vin. « Frappez mais ne noyez plus votre rosé » : tel est le cri de ralliement de Boris. Vous pouvez le suivre… avec modération bien sûr !

« Chez Boris », l’enseigne montpelliéraine 100% bœuf, est devenue une véritable institution locale. Mais c’est bien en tant que viticulteur que son fondateur et patron, Boris Leclercq, participera au salon Vinisud (29-31 janvier). En effet, depuis l’acquisition en mars 2015 du Domaine Saint Dominique à Aniane, rebaptisé depuis Domaine de la Grande Sieste, le Chef veille aux grains de ses 12 hectares de vigne qui produisent un IGP Saint Guilhem-le-Désert décliné en rouge, blanc et rosé.

A Vinisud, Boris présentera ses vins, « Rouge de Rêve », « Blanc de Rêve » et « Rosé de Rêve » au petit monde de la restauration et aux plages privées. Et pour gagner les faveurs du marché estival très prisé des paillotes, le néo-viticulteur propose une innovation mondiale : le Caillou Rosé, une invention qui permet de tenir au frais son verre de rosé quand ça tape…

Un petit Berlingot

Fini l’époque des perfides glaçons qui fondent et altèrent le goût du vin, finie l’époque du rosé floteux… Boris a mis au point un petit berlingot contenant 2 cl de son vin Rosé de Rêve que l’on place directement au congélo. On le sort tout givré pour l’apéro, on déchire l’emballage et « ploc », un glaçon de Rosé De Rêve tombe directement dans votre verre de Rosé de Rêve. Il fallait y penser…

« Nous sommes les seuls au monde à proposer cela », confirme Boris, qui mettra à disposition de ses futurs acheteurs un petit congélateur pour stocker les précieux Caillou « qui ne coûtent presque rien », précise-t-il avec le pack de 5 Caillou à 1,5 € chez les cavistes : « C’est une super surprise à faire quand on va manger chez des amis, et c’est aussi un plus pour les clients des restaurants et des plages privées ».

Avec le Caillou, le mot de la… faim pour Boris : « Le rosé, désormais, frappez-le sans le noyer! » 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *