Accident de Montpellier : le chauffard n’était pas ivre

GARDE À VUE. Le Montpelliérain de 35 ans en garde à vue au commissariat central de Montpellier depuis dimanche matin pour un délit de fuite après avoir provoqué un grave accident de la circulation n’était pas en état d’ivresse au moment de l’accident.

Les policiers de la brigade des accidents et des délits routiers de la Sécurité publique sont dans l’attente des résultats de la prise de sang pour la consommation éventuelle de stupéfiants. Le trentenaire qui savait qu’il n’était pas alcoolisé s’est affolé sur l’instant et a abandonné l’interne en médecine du CHU de Montpellier de 25 ans sur la chaussée, avant de se constituer prisonnier au volant de sa voiture endommagée, une heure plus tard, à l’hôtel de police. Il a été pris de remords.

Déféré au parquet

L’accident s’est produit vers 4h30 sur l’avenue Charles-Flahault, à proximité de la faculté de pharmacie, dans le quartier des hôpitaux-facultés. Le jeune piéton a été fauché par le véhicule et projeté à près de quinze mètres du point d’impact. Ce lundi matin, les nouvelles étaient rassurantes au département anesthésie réanimation (DAR A) du CHU de Montpellier, où il souffre d’un grave traumatisme crânien. En effet, le pronostic vital n’est plus engagé.

Le chauffard présumé devrait être déféré au parquet de Montpellier, ce lundi après-midi pour « blessures involontaires avec comme circonstance aggravante le délit de fuite ».

5 Comments

  1. et celui qui a percuté ce jeune au grau du roi qui lui malheureusement est décédé à 20 ans a juste été déféré pour homicide involontaire alors que lui aussi ne s’est pas arrété et s’est rendu 5 jours après et il est en liberté en attendant justice, étrange quand même

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *