Montpellier : un « bijou » architectural entre gare et Comédie

CONSTRUCTION. On ne pourra pas le rater : le Belaroïa, « bijou » en occitan est en train de pousser au cœur de Montpellier. Une opération majeure de la ZAC Nouveau Saint-Roch, dont la Serm de Montpellier Méditerranée Métropole (3M) est l’aménageur avec ce nouvel ensemble architectural qui accueillera deux hôtels, une brasserie et 12 logements d’exceptions, à 300 mètres de l’Opéra Comédie et en face de la gare SNCF Saint-Roch.

Une architecture audacieuse signée Manuelle Gautrand Architecture. Manuelle Gautrand Architecture signe ici un projet audacieux, innovant et contemporain, dans le cœur historique de Montpellier. Le bâtiment incarne avec force l’ambition urbaine et architecturale portée pour le développement du quartier Nouveau Saint-Roch par l’aménageur et la Ville de Montpellier.

Son enveloppe est composée de parements métalliques blancs qui s’allègent et se perforent au fil des étages, donnant un effet de transparence et de légèreté. Pour Manuelle Gautrand, « Le Belaroïa est une aventure exceptionnelle, et l’occasion pour notre agence de concevoir la proue du nouveau quartier Saint-Roch. Nous avons travaillé au développement d’une nouvelle identité pour ce quartier, en imaginant dans le projet un véritable salon urbain », un lieu de rencontre entre les usagers du bâtiment lui-même et les voyageurs.

Vue panoramique exceptionnelle

Linkcity, et la société Valroch* (*société de projet composée de Valotel et de la Caisse des Dépôts) ont lancé les travaux de réalisation de ce nouvel ensemble immobilier multi-fonctionnel en plein cœur de Montpellier. La livraison de cet ouvrage est prévue pour fin 2018. L’immeuble original sera d’une grande richesse de textures et de graphismes, presque baroques, qui rappellent les bâtiments historiques situés autour du site. D’aucuns pourront également voir dans ces motifs un rappel de l’histoire méditerranéenne de Montpellier.

Les premiers niveaux accessibles au public proposeront les services de deux hôtels : un hôtel Golden Tulip 4 de 102 chambres entièrement décoré par le designer français Philippe Avanzi et un hôtel Campanile 3 de 80 chambres. Une brasserie viendra compléter l’offre de restauration du quartier. Dans les derniers étages, 12 appartements d’exception coifferont l’ouvrage avec une vue panoramique éblouissante vers la mer, les toits du centre-ville et l’arrière-pays du Pic Saint-Loup. Une vue exceptionnelle pour un bâtiment unique.

29 Comments

    1. Mais non c’est génial, un des derniers spot sous un pont (donc à l’abris de la pluie) à enlever aux SDF ! Et puis le batiment est blanc, c’est cool !

    2. Non moi aussi je trouve cela moche et en plus cela ne va pas du tout avec la beauté du centre ville de Montpellier, en plus, je pense aussi qu’un parking aurait été une bien meilleure idée.

  1. Une horreur! et l’accès des taxis, voitures, bus se fera comment? où sont les plans d’accès? Les riverains seront pénalisés, privés de lumière et d’espace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *