French Tech : un cluster unique pour la région

Pierre Deniset et Daniel Benchimol, présidents respectifs des 2 clusters numériques régionaux FrenchSouth.digital (Montpellier) et DigitalPlace (Toulouse) ont annoncé la fusion des deux entités.

L’objectif (logique) consiste à créer un seul et unique cluster régional qui reprendra la grande mission de ses deux prédécesseurs, soutenus financièrement par la Région et les Métropoles : valoriser et faire rayonner la filière numérique régionale en constante croissance. Une filière qui s’appuie sur 8 400 entreprises régionales (pour 52 500 emplois). Une décision qui sera soumise au vote des entreprises adhérentes fin mars et qui devrait accoucher d’un nouveau nom pour porter la filière numérique régionale.

Plus de visibilité pour attirer les investisseurs

Le nouveau cluster devrait maintenir ses équipes à Toulouse et Montpellier pour travailler au plus près des acteurs du numérique, les deux métropoles étant labellisées FrenchTech. Dans la feuille des routes du nouveau cluster, les deux dirigeants et chef d’entreprise, le montpelliérain Pierre Deniset (patron de Kaliop, un centaine de salariés et 12 M€ de Ca prévus pour 2016) ) et le toulousain Daniel Benchimol (fondateur d’Eurogiciel devenu début 2017 le groupe Scalian, 150 M€ de Ca et 2200 salariés) figure également l’ouverture de bureaux, en partenariat avec d’autres structures, sur les grandes agglomérations régionales impliquées dans le numérique (dont Nîmes, Alès, Albi et Castres). Le futur cluster unique entend ainsi étoffer son offre auprès des entreprises, favoriser le développement des projets et attirer les investisseurs.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *