Montpellier : les dealers avaient froid

DROGUE. Lundi vers 20h45, une patrouille de policiers de la brigade anticriminalité (BAC) du commissariat central de Montpellier s’est présentée sur le parking du centre commercial Saint-Paul, cité de la Mosson-la Paillade, où des individus avaient allumé un feu de palettes pour se réchauffer.

À l’arrivée des policiers en civil qui voulaient effectuer un contrôle de routine, les jeunes ont pris la fuite sans demander leur reste. Deux des fuyards ont pu être rapidement rejoints et interpellés. Les policiers de la BAC ont vite compris pourquoi ils voulaient prendre la poudre d’escampette : âgés de 18 ans et de 22 ans, ils avaient les poches remplies de résine de cannabis, drogue qu’ils ont voulu se débarrasser. En effet, ils ont jeté le cannabis au sol.

Les deux dealers présumés ont été déférés ce mardi au parquet de Montpellier. Depuis ces dernières semaines, les policiers de la Sécurité publique de Montpellier multiplient les surveillances, discrètes, dans des lieux de la ville -Écusson, faubourgs, cités sensibles- connus pour être le théâtre de deals de rue, jour et nuit. Avec succès, puisque les interpellations en flagrant délit se succèdent.

3 Comments

  1. merci la police de nous avoir débarrasser de cette racaille. mr le juge svp ne les relâcher pas ! ils pourrissent la vie des gens honnêtes. saint Paul devient une zones de non loi. MARRE de laxisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *