Hérault : les ados filmaient et vantaient leurs délits sur internet

INTERPELLATIONS. Trois mineurs accusés d’avoir commis une dizaine de délits, fin 2016, dans le village de Nébian (Hérault), ont été interpellés et placés en garde à vue, début janvier.

Durant les fêtes de fin d’année, dans la nuit du 28 au 29 décembre, trois adolescents auraient mis le feu à des conteneurs poubelles et causé près d’une dizaine de dégradations sur des véhicules, à Nébian, une petite commune située près de Clermont-l’Hérault, à 40 minutes à l’ouest de Montpellier.

Ils se mettaient en scène sur Snapchat

Pneus crevés, carrosseries rayées, bris de pare-brise, mises à feu de poubelles, d’après les enquêteurs, le préjudice est estimé à 7’250 €.

Avant de commettre ces actes, les jeunes avaient consommé du cannabis. Ils ont ensuite posté des vidéos de leurs méfaits sur Snapchat, le célèbre réseau aux messages éphémères.

Convoqués devant la justice

L’enquête menée par les militaires de la brigade de gendarmerie de Clermont-l’Hérault, a permis d’identifier les auteurs présumés de ces dégradations, commises en réunion. Mardi dernier, les trois mineurs ont été placés en garde à vue. Ils devront comparaître aux côtés de leurs parents, devant le juge pour enfants, le 28 février prochain, afin de répondre de leurs actes.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *